Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Paire de seaux à bouteille

Œuvre Paire de seaux à bouteille

Département des Objets d'art : XVIIIe siècle : le rococo

Si vous n’arrivez pas à lire les médias, téléchargez Flash Player.

Deux seaux à bouteille

© Musée du Louvre / Objets d'Art

Objets d'art
XVIIIe siècle : le rococo

Auteur(s) :
Muriel Barbier

Les deux sceaux à bouteille du Louvre proviennent du célèbre service Penthièvre-Orléans. Ce service, commandé à l'origine par Louis-Alexandre de Bourbon comte de Toulouse (1678-1737), fut complété par différents orfèvres à plusieurs reprises. Les seaux, en forme de ceps de vigne, sont l'oeuvre de Thomas Germain et appartiennent à la première série d'objets commandés. Ce sont des chefs-d'oeuvre du rocaille et une de ses plus précoces manifestations.

Qu'est-ce qu'un seau à bouteille ?

Dans le service "à la française", les bouteilles de vin ainsi que les verres n'étaient jamais présentés sur la table et ils étaient toujours très frais. Dans ce but, on se servait de "rafraîchissoirs" ou "seaux" destinés aux verres et aux bouteilles. Les rafraîchissoirs à verre étaient de forme oblongue alors que les seaux à bouteille étaient plutôt cylindriques et en hauteur. Ces récipients étaient placés sur une console le long d'un mur de la pièce dans laquelle on avait dressé la table. Lorsqu'un des convives voulait boire, il demandait au valet qui se trouvait derrière lui de le servir, ce dernier s'exécutait puis remettait bouteille et verre à leur emplacement lorsque la personne avait bu.

Le service Penthièvre-Orléans

Les pièces les plus anciennes du service furent exécutées par Thomas Germain (1673-1748), auteur des seaux à bouteille du Louvre, entre 1727 et 1736, pour Louis-Alexandre de Bourbon comte de Toulouse, troisième enfant légitimé de Louis XIV et de Madame de Montespan, Grand amiral de France et Grand veneur. La deuxième campagne de commandes, partagée entre les orfèvres Antoine-Sébastien Durand et Edme-Pierre Balzac, est due au fils du comte de Toulouse : Louis-Jean-Marie de Bourbon, duc de Penthièvre (1725-1793). C'est sa fille Louise-Marie-Adélaïde de Bourbon qui hérita du service après la mort de son père. Elle avait épousé Louis-Joseph-Philippe duc d'Orléans, c'est ainsi que les pièces d'orfèvrerie passèrent dans les biens des Orléans. Après la Terreur, la duchesse d'Orléans parvint à rentrer en possession de ses biens et à son décès en 1821, l'orfèvrerie revint à son fils Louis-Philippe, duc d'Orléans (1773-1850). Ce dernier prit la décision de faire apposer sur le service les armes des Orléans. À sa mort, l'ensemble fut dispersé par ses descendants.

Une oeuvre emblématique du rocaille

Les deux seaux de Thomas Germain appartiennent à la première commande. Ils reposent chacun sur un socle octogonal à moulure de joncs enrubannés, en partie dissimulés par un décor végétal. La panse de ces objets, par son profil général renflé en partie inférieure et au col très ouvert, rappelle la silhouette d'un vase antique dont la structure aurait été déformée. Pris séparément, ces seaux sont complètement dissymétriques mais placés côte à côte, ils se rééquilibrent. Tout en mouvement, ces deux seaux sont recouverts d'un exubérant décor végétal composé de ceps de vignes chargés de grappes et de pampres qui grimpent sur les faces du vase pour donner naissance aux anses. Parmi ce monde végétal traité de manière très naturaliste courent de petits escargots. Ces deux œuvres sont des merveilles de l'esprit rocaille et une de ses expressions les plus exubérantes. Ils sont en outre un témoignage des qualités de Thomas Germain qui a su rendre par le modelage et la ciselure toute la vie d'un petit monde d'une grande inventivité.

Bibliographie

Exposition Versailles et les tables royales en Europe, Versailles, 1993, pp. 275-280.

Cartel

  • Thomas GERMAIN (1673 - 1748)

    Deux seaux à bouteille

    1727 - 1728

  • Argent

  • Don David David-Weill, 1946

    OA 9431, OA 9432

  • Objets d'art

Informations pratiques

Adresse et téléphone :
Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet