Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Paire de valves de miroir : Scènes courtoises

Œuvre Paire de valves de miroir : Scènes courtoises

Département des Objets d'art : Moyen Age

Paire de valves de miroir : Scènes courtoises

© 2000 RMN / Martine Beck-Coppola

Objets d'art
Moyen Age

Auteur(s) :
Marie-Cécile Bardoz

Parmi les rares objets profanes gothiques conservés, les valves de miroir forment une série attachante et représentative de l’art courtois. Présent dans tout nécessaire de toilette raffiné, les boîtes de miroir en ivoire, ornées de scènes, abritent un miroir de métal poli. Ici, dans un jardin, évoluent des couples d’amoureux, figures gracieuses aux robes amples caractéristiques de l’art parisien vers 1300 ; mais l’élongation des silhouettes suggère une date un peu plus avancée.

Des objets profanes raffinés

Objets de toilette de luxe, les valves de miroir étaient formées d’une paire de plaquettes d’ivoire, rondes ou carrées, cantonnées ou non de dragons et reliées entre elles par un lien ou un pas-de-vis. Sculptées de bas-reliefs sur la face extérieure, elles abritaient à l’intérieur un petit miroir de métal poli. Les sujets illustrés évoquaient des scènes de romans courtois à la mode (Tristan et Yseult, Roman de la table ronde) ou des épisodes de la vie courtoise contemporaine (jeu d’échec, départ pour la chasse, siège du château d’Amour, Offrande du cœur, Couronnement de l’Amant). Témoins de ces objets raffinés, les valves du Louvre sont un des rares exemplaires complets conservés.

Des thèmes courtois contemporains

Le thème illustré ici est celui du jardin clos, théâtre des étapes de la progression amoureuse. Sur chaque valve, s’abritent quatre couples d’amoureux séparés horizontalement par des lits de verdure, des branchages et verticalement, par un tronc d’arbre lisse sommé de feuilles. Sur l’une des valves sont représentées les scènes suivantes : un amant, tenant une paire de gants, accueille sa dame, tenant une couronne ; l’amoureux lui caresse le cou tendrement ; le jeune homme agenouillé est couronné par la jeune femme puis sur un banc, la jeune femme et son petit chien, est enlacée par son amant qui tient un faucon sur son poing ganté. Sur l’autre : un amoureux caresse de sa main droite le menton de sa belle ; la dame couronne son amoureux agenouillé ; le jeune homme tend des fleurs à la jeune femme qui en fait un « chapel de fleurs » et l’amant portant un faucon, caresse de sa main libre le menton de sa belle qui tient une couronne.

L'art parisien vers 1300

Les couples sont tous vêtus de grandes robes amples, les femmes portent un bandeau qui retient leur chevelure ou une coiffe qui forme un bonnet. Ces figures élégantes appartiennent à l’art parisien des alentours de 1300 ; elles offrent une sorte d’image idéalisée de la vie de cour au 14e siècle. Les silhouettes allongées et menues suggèrent une datation des deux valves vers 1310-1320.

Bibliographie

- GABORIT-CHOPIN Danielle , Ivoires médiévaux Ve – XV e siècles, Paris, RMN, 2003, p. 354-356, notice 129.

- Les Fastes du gothique. Le siècle de Charles V, Paris, Galeries nationales du Grand-Palais, 1981-1982, n° 123-124 (notice Danielle Gaborit-Chopin).

- Miroirs – Jeux et reflets depuis l’Antiquité, Rouen, musée départemental des Antiquités, 2000-2001, n° 89 (notice Danielle Gaborit-Chopin).

Cartel

  • Paris (premier tiers du XIVe siècle)

    Paire de valves de miroir : Scènes courtoises

  • Ivoire

    D. : 11,30 cm. ; Pr. : 1,05 cm.

  • Ancienne collection Révoil ; acquisition 1828

    MRR 197

  • Objets d'art

    Aile Richelieu
    1er étage
    Jeanne d'Evreux
    Salle 3
    Vitrine 18

Informations pratiques

Adresse et téléphone :
Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet

Informations complémentaires

étiquettes au revers : A "N.1053", "n°58" et B "1054", "n°58", "a61", "890", "5 Rev"