Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Paire de vases "Bachelier à anses élevées"

Œuvre Paire de vases "Bachelier à anses élevées"

Département des Objets d'art : XVIIIe siècle : le néo-classicisme

Paire de vases « Bachelier à anses élevées »

© Musée du Louvre / Objets d'Art

Objets d'art
XVIIIe siècle : le néo-classicisme

Auteur(s) :
Muriel Barbier

Cette paire de vases dite "Bachelier à anses élevées" est l'œuvre de Jean-Jacques Bachelier (1724-1806), actif à Vincennes-Sèvres de 1748 à 1793. Ce peintre fournit de très nombreux modèles de formes novateurs, mis au point dans les années 1765-1770. Ces formes nouvelles sont très épurées et ornées d'un décor sobre comme celui des vases "Bachelier à anses élevées" du Louvre, émaillés d'un fond beau bleu.

Jean-Jacques Bachelier et la diffusion du néoclassicisme à Sèvres

De nombreuses formes portent le nom du peintre Jean-Jacques Bachelier (1724-1806). Il était à l'origine peintre de fleurs et aurait été recruté à Vincennes en 1748. Il effectua une longue carrière à Vincennes-Sèvres puisqu'il quitta la manufacture en 1793. Après avoir donné des dessins aux peintres, il s'intéressa aux formes et à la sculpture. En 1765, Bachelier commença à fournir des modèles de vases, parmi lesquels le vase "Bachelier à anses élevées". Cette période, située entre 1765 et l'arrivée de Boizot à la tête de l'atelier
de sculpture, est importante dans la production à Sèvres car Bachelier y introduisit les premières formes inspirées de l'Antiquité gréco-romaine.

Une forme nouvelle : le vase "Bachelier à deux anses élevées"

Cette forme de vase a été créée par Bachelier, dont elle porte le nom, en 1765. La forme fut déclinée à partir de 1768 en trois grandeurs. Il s'agit d'un vase au corps très long, presque tubulaire, caractéristique des modèles dessinés par le peintre. Les vases sont fiés sur un petit socle parallélépipédique et composé d'un piédouche, d'un culot cannelé, un long corps divisé en registres et d'un couvercle surmonté d'un gland en forme de pomme de pin. Les anses sont composées d'un enroulement terminé par une feuille d'acanthe. Cette paire de vases est d'une taille monumentale. Cependant, le musée du Louvre possède une autre paire du même type mais de taille plus petite et datant de 1769.

Un décor somptueux

Cette forme nouvelle est ornée d'un fond bleu nouveau, couleur utilisée à Sèvres à partir de 1763. Ce fond bleu est complété par des ornements blanc et or. Le répertoire décoratif est caractéristique du néoclassicisme : le culot est orné de cannelures, la partie inférieure est cerclée d'une frise de poste et le haut de la panse d'une frise de rinceaux végétaux à fleurons dorés. Le couvercle est également orné de cannelures feintes en or. Malgré la somptuosité de la forme et du décor, l'identité du destinataire de ces vases demeure inconnue.

Bibliographie

- Un défi au goût, catalogue d'exposition, musée du Louvre, Paris, 1997, p 97.

- Nouvelles Acquisitions du département des Objets d'art 1990-1994, catalogue de l'exposition, Éditions de la Réunion des musées nationaux, Paris, 1995, pp 198-199.

Cartel

  • Manufacture de Sèvres

    Paire de vases « Bachelier à anses élevées »

    1767 (pied)

  • Porcelaine tendre ; bronze doré

    H. : 81,30 cm.

  • Provenance : baron Mayer Amschel de Rothschild, et, par descendance, 6e comte de Rosebery; acquis en 1992 , 1992

    OA 11353, OA 11354

  • Objets d'art

Informations pratiques

Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi
24 et 31 décembre 2014 : ouvert jusqu'à 17h

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet

Informations complémentaires

Marques peintes : double "L" entrelacés enserrant la lettre-date "O" [1767]