Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Panneau à l’oiseau-fleur

Œuvre Panneau à l’oiseau-fleur

Département des Arts de l'Islam : 632-1000 : L’ère des califats, naissance et unité d’un empire

Si vous n’arrivez pas à lire les médias, téléchargez Flash Player.

Panneau à l’oiseau-fleur

© 2010 Musée du Louvre / Hughes Dubois

Arts de l'Islam
632-1000 : L’ère des califats, naissance et unité d’un empire

La taille oblique ou en biseau, marque du style impérial abbasside en Irak dès le début du 9e siècle passe ensuite en Égypte. On la retrouve dans le travail du bois, du stuc et du verre au service d'un art stylisé et souvent abstrait, illustré par cet oiseau mi-animal mi-végétal.

Sur ce fragment de panneau en forme d’arcade apparaît un motif stylisé mi-végétal mi-animal : un oiseau à tête de profil dont les extrémités (becs et bas du corps) se muent en volutes. Le passage de l’un à l’autre est particulièrement réussi pour le bec dont on ne sait pas vraiment s’il tient un fleuron - thème déjà connu chez les Sassanides - ou s’il se transforme en fleuron.
Le motif était rehaussé d’une polychromie aujourd’hui disparue, mais lors d’une restauration, une observation minutieuse a bien révélé des restes infimes de couleurs (rouge, vert, blanc, noir). Sur la partie manquante de l’arcade devait faire face un double symétrique de cet oiseau, reprenant ainsi le thème des animaux affrontés connu en Iran avant l’Islam.

Caractéristique de l’influence de l’art de Samarra en Irak sur l’Égypte, la technique fait appel à une taille profonde et en biseau, faisant jouer le contraste entre ombre et lumière ; à Samarra, elle apparaît sur le stuc, le bois ou le marbre. La sculpture ici est particulièrement soignée avec ses angles adoucis, et sa composition sophistiquée fait glisser imperceptiblement l’animal dans le monde végétal.     

La transformation d’une forme en une autre, l’ambiguïté de lecture du motif sont souvent présentées comme une tendance de l’art islamique et peuvent être interprétées comme un jeu visuel, une recherche esthétique ou encore une réticence vis-à-vis d’un art mimétique.

Bibliographie

. Makariou S. (dir.), Les Arts de l’Islam au musée du Louvre, Paris, 2012
. Grabar O., « The study of Islamic art : sources and promises : The C. L. lecture 1999 », Journal of the David collection, Vol. 1, 2003. p. 9-10.
. Anglade E., Catalogue des boiseries de la section islamique, Paris, 1988, n° 15.

Cartel

  • Panneau à l’oiseau-fleur

    9e siècle

    Égypte

  • Bois sculpté

    H. 73 ; l. 33 cm

  • Don D. Fouquet, 1892

    OA 6023

  • Arts de l'Islam

    Aile Denon

Informations pratiques

Adresse et téléphone :
Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet