Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Paroi de la tombe d'Akhetâa

Œuvre Paroi de la tombe d'Akhetâa

Département des Antiquités égyptiennes : De la fin de la Préhistoire à la fin du Moyen Empire (vers 3800 - 1710 av. J.-C.)

Paroi gauche de l'entrée de la tombe du chef des travaux Akhetâa

© Musée du Louvre/C. Décamps

Antiquités égyptiennes
De la fin de la Préhistoire à la fin du Moyen Empire (vers 3800 - 1710 av. J.-C.)

Auteur(s) :
Lili Aït-Kaci, Chloé Ragazzoli

Le bas-relief et les textes sculptés sur le calcaire fin représentent et nomment un très grand dignitaire de la fin de la IIIe dynastie, Akhetâa, et énumèrent ses nombreuses fonctions et ses titres. Ce bloc, de très belle qualité, décorait l'embrasure de l'entrée de la chapelle d'offrandes de sa tombe. Si l'emplacement exact de celle-ci n'est pas connu, il est toutefois tout à fait possible de la localiser dans la grande nécropole de Saqqara.

La tombe d'un dignitaire à l'aube de l'Ancien Empire

Ce bloc décorait l'embrasure de la porte donnant accès à la chapelle funéraire de la tombe d'Akhetâa, grand dignitaire à l'aube de l'Ancien Empire. L'emplacement de cette tombe est inconnu, mais il existe de très fortes présomptions pour la situer dans la nécropole du nord de Saqqara. Deux des blocs ont, en effet, été remployés dans le village tout proche d'Abousir. Des fragments de cette même sépulture dispersés dans plusieurs musées ont permis de reconstituer le plan cruciforme de la chapelle, de type archaïque. Le texte est de quelque secours dans la datation : Akhetâa porte en effet le titre de "prêtre [funéraire] du temple de [du roi] Nebka". Il n'a donc pu vivre avant le règne de ce souverain, prédécesseur de Djéser.

L'image du défunt

Le bloc est sculpté sur deux faces. La plus étroite porte les titres du défunt. La plus large représente Akhetâa dans l'attitude de la marche, se dirigeant vers l'extérieur de la chapelle, comme pour accueillir le visiteur. Il tient une longue canne et un sceptre, signes de sa dignité. Le relief particulièrement soigné s'attarde précisément sur les détails : la chevelure, le costume ou les hiéroglyphes. La perruque courte à boucles régulièrement étagées encadre le visage. Une tunique longue, d'un type inhabituel, laisse l'épaule gauche découverte. Elle est formée d'un pan plissé sur le devant, orné d'un grand noeud.

Sa titulature

Devant Akhetâa, est inscrit le titre de "gouverneur du grand domaine". Ce titre est précédé d'autres inscriptions qui semblent avoir été ajoutées à une époque postérieure. Elles le disent "Directeur de la ville de Pé, dans la région d'Ounou et de la ville du lac", titres rares à mettre en relation avec la région du Delta et "commandant des domaines de la couronne rouge". Au-dessus, le texte, disposé en cinq colonnes, donne la liste de ses nombreuses fonctions administratives et religieuses comme celles le désignant comme un proche du roi.

Bibliographie

L'art égyptien au temps des pyramides, catalogue d'exposition, 1999, P. 163, 164, notice n°18.

- ZIEGLER, Stèles, peintures et reliefs égyptiens de l'Ancien Empire, musée du Louvre, Département des Antiquités égyptiennes, 1990, P. 96 A 100, notice n°14.

Cartel

  • Paroi gauche de l'entrée de la tombe du chef des travaux Akhetâa

    vers 2650 avant J.-C. ? (fin 3e dynastie)

    trouvée dans le cimetière de Saqqara

  • calcaire

    H. : 1,15 m. ; L. : 0,75 m. ; Pr. : 0,17 m.

  • B 2, B 1

  • Antiquités égyptiennes

    Aile Sully
    1er étage
    L'Ancien Empire, vers 2700 - 2200 avant J.-C.
    Salle 22
    Vitrine 01

Informations pratiques

Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi
24 et 31 décembre 2014 : ouvert jusqu'à 17h

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet