Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Paysage des Alpes

Si vous n’arrivez pas à lire les médias, téléchargez Flash Player.

Paysage alpestre

Musée du Louvre, dist. RMN-Grand Palais - Photo M. Beck-Coppola

Arts graphiques
XVIe siècle

Auteur(s) :
Gardon Michèle

Ce dessin a appartenu à Mariette, grand collectionneur et marchand. Alors qu'il le découvre en faisant l'inventaire de la collection Crozat, il en parle en ces termes : "J'ai vu chez Monsieur Crozat deux dessins du vieux Breughel que je crois faits en Italie. Ce sont des vues de montagnes des Alpes ; ils portent la date 1553 et pour les détails ils sont supérieurement beaux."

Une vision cosmique

Cette vision grandiose et panoramique des Alpes est celle de Pieter Bruegel le Vieux. La nature y est magnifiée et tient le premier rôle, comme dans tous ses paysages. La montagne est sublimée par le regard que l'artiste lui porte. Les quelques minuscules personnages semblent avoir été essaimés ça et là pour rendre les sommets encore plus imposants, encore plus majestueux. Dans cette vision panoramique, la montagne est puissante, représentée dans ses moindres détails, les personnages et les constructions sont, quant à elles, de dimensions très réduites. Ce dessin ne semble pas avoir été fait directement d'après nature. Il ressort des observations notées sur le motif qu'il a faites durant son voyage.

Un paysagiste inspiré

Paysagiste inspiré toujours en quête de nouveaux sujets, Pieter Bruegel entreprend en 1552 un premier voyage vers l'Italie. Il traverse les Alpes à l'aller comme au retour, passant par la France puis revenant par le Tyrol et la Suisse en 1553. La date portée sur le dessin aussi bien que son style, le situent dans la série des premiers paysages exécutés en Italie. À la vision panoramique héritée de l'artiste Joachim Patinir, Bruegel mêle l'influence des paysagistes vénitiens comme Titien, Campagnola ou Muziano dans l'organisation de l'espace. Il est profondément impressionné par la montagne, il l'observe avec le souci de rendre à la fois l'ampleur de sa vision, mais aussi le détail qu'il aura retenu.

Des modèles pour des gravures

C'est sans doute incité par Hieronymus Cock à trouver de nouveaux modèles de paysages destinés à être gravés que Pieter Bruegel entreprend son premier voyage en Italie. En effet, Hieronymus Cock grave et édite de nombreux paysages alpestres de l'artiste, ce qui va contribuer à diffuser son style. Pourtant, aucune des gravures connues sous le nom de Grands Paysages alpins ne sont tirées de la série encore existante des dessins exécutés en 1553. Ces dessins seraient plutôt la préfiguration des modèles pour ces gravures, dont il n'existe plus que deux exemples, dont un conservé par le musée du Louvre et daté de 1555 (INV 20720).

Bibliographie

- DUCLAUX Lise, Le Cabinet d'un grand amateur, Pierre-Jean Mariette, cat. exp., Paris, musée du Louvre, Éditions de la Réunion des musées nationaux, 1967, n 156.

- LIESS Reinhard, "Die kleinen Landschaften Pieter Bruegels d. A. im Lichte seines Gesamtwerks (Teil 2)", in Kunsthistorisches Jahrbuch Graz, 1981, pp. 35-150, fig. 102.

- MALKE Lutz, Pieter Bruegel d. A. als Zeichner : Herkunft und Nachfolge, cat. exp. Berlin, Kupferstichkabinett, 1975, n 3, pl. 67.

- MIELKE Hans, Pieter Bruegel : die Zeichnungen, Turnhout, 1996, n 16.

- MÜNZ Ludwig, The Drawings of Bruegel, Londres, 1961, n 5, repr. pl. 5.

- OBERHUBER Konrad, "Bruegel's Early Landscape Drawings", in Master Drawings, n 2, 1981, pp. 146-156, repr. pl. 25.

- ORENSTEIN Nadine M., SELINK Manfred, MÜLLER Jürgen (sous la dir. de), Pieter Bruegel the Elde : Drawings and Prints, cat. exp. Rotterdam, Museum Boijmans-Van Beuningen, Rotterdam, 24 mai-5 août 2001 ; New York, Metropolitan Museum of Art, 25 septembre-2 décembre 2001, n 12.

- TOLNAY Charles de, The Drawings of Pieter Bruegel the Elder, with a critical catalogue, Londres, 1952, p. 44 et p. 57, n 10, repr. pl. 6.

Cartel

  • BRUEGEL Pieter I

    Paysage alpestre

    en 1553

  • 3919728

  • Arts graphiques

    Pour des raisons de conservation, les œuvres de ce département ne sont pas exposées en permanence.

Informations pratiques

Adresse et téléphone :
Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet

Informations complémentaires

Daté à la plume, en bas, au centre 1553, et annoté au-dessous BRUEGHEL