Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Peigne

Œuvre Peigne

Département des Antiquités égyptiennes : Egypte chrétienne (IVe - XIIe siècle apr. J.-C.)

Peigne

© Musée du Louvre / G. Poncet

Antiquités égyptiennes
Egypte chrétienne (IVe - XIIe siècle apr. J.-C.)

Auteur(s) :
Cédric Meurice

Malgré de nombreuses dents manquantes, ce peigne a gardé toute sa valeur grâce à une scène centrale presque intacte. On y découvre trois personnages et une inscription grecque au-dessus et en-dessous. Ces deux éléments évoquent un concours de danse ou de poésie.

Un peigne très ancien

Ce peigne est en ivoire d'éléphant. Du rectangle central partent deux rangées de dents, une série très serrée dans la partie supérieure et une série à dents plus espacées et plus grosses dans la partie inférieure. De nombreuses dents sont manquantes dans ces deux séries et particulièrement dans la partie inférieure. Certaines sont recollées.

Le décor de personnages énigmatiques

Le cadre central porte une inscription grecque dans les parties inférieure et supérieure. Elle est apposée sur des lignes gravées servant de décor. Au centre se trouvent trois personnages traités en ajours, accentuant l'impression de modelé de l'ensemble. Le personnage central est présenté devant une architecture composée d'une arcade reposant sur deux colonnes à fût torsadé. Il s'agit d'une femme portant une longue robe à galons et médaillons. Sa tête est cernée d'un bandeau. Elle porte un baudrier et de sa main droite levée, elle semble tenir une couronne dont la partie supérieure est prise dans la bordure. A droite, une femme est dans la même attitude, mais sans baudrier ni couronne. A gauche, un homme vêtu d'une tunique, prend ou pose un rouleau placé sur un petit tabouret devant lui. Il semble saluer le personnage central de la main gauche. On remarquera (peut-être est-ce un oubli de l'artiste) que seul son pied droit porte une sandale à lanière, le gauche étant nu.

Une invocation à la fortune

Le traitement de la scène laisse penser que le personnage central est mis en valeur et que les personnages placés à ses côtés lui rendent hommage d'une façon ou d'une autre. Ceci est confirmé par l'inscription grecque : "Vive la fortune d'Helladia et des Bleus ! Amen !". Cette invocation à la fortune et aux Bleus, indiquent que cet objet est à mettre en relation avec un concours littéraire ou une représentation de mime ou de pantomime. Une actrice, nommée Helladia, serait donc représentée au centre de la scène centrale du peigne. Une fois le concours gagné, elle aurait fait inscrire l'inscription en grec pour se souvenir de ce moment important de sa vie. En général, les ivoires de cette catégorie portant une scène de victoire à un jeu sont datés des Ve ou VIe siècles.

Cartel

  • Peigne

    Ve siècle après J.-C.

  • ivoire d'éléphant

  • E 11874, E 25353

  • Antiquités égyptiennes

    Aile Denon
    Entresol
    Galerie d'art copte (salle actuellement fermée)
    Salle B
    Vitrine M2 : Toilette et loisirs

Informations pratiques

Adresse et téléphone :
Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet