Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Peinture de Til Barsip

Œuvre Peinture de Til Barsip

Département des Antiquités orientales : Mésopotamie

Si vous n’arrivez pas à lire les médias, téléchargez Flash Player.

Peinture : chèvre bleue

© 2005 Musée du Louvre / Erich Lessing

Antiquités orientales
Mésopotamie

Auteur(s) :
Patricia Kalensky

Découvertes le plus souvent, avant que l'on ne soit en possession des moyens techniques permettant leur conservation, peu de peintures murales orientales antiques nous sont parvenues. Cette petite chèvre, qui était un élément de frise, est un des rares témoignages du décor peint des palais assyriens.

Une découverte prématurée

Lors des fouilles conduites entre 1929 et 1931 à Tell Ahmar, anciennement Til Barsip, situé sur la rive gauche de l'Euphrate, à une vingtaine de kilomètres au sud de la frontière turque, la mission archéologique du Louvre dirigée par François Thureau-Dangin découvre un ensemble exceptionnel de peintures murales datées de l'époque néo-assyrienne. Malheureusement, à l'époque de cette découverte, les archéologues ne disposaient pas des moyens techniques pour sauvegarder ces fragiles vestiges peints. Il ne fut possible de sauver, en les détachant du mur, que quelques fragments partagés entre le musée d'Alep et le musée du Louvre. Toutefois, un relevé complet en couleur avait pu auparavant être effectué par l'architecte Lucien Cavro, sur des rouleaux de papier aujourd'hui conservés au Louvre ; ces derniers nous offrent une précieuse documentation sur le décor peint des palais assyriens.

Un élément de décor assyrien

Ce palais a été édifié quelque temps après la conquête de l'ancienne cité araméenne de Til Barsip par le roi assyrien Salmanasar III en 855 av. J.-C. Le décor peint, réalisé au VIIIe siècle avant l'ère chrétienne, complète ou prend la place des reliefs de pierre déployés dans les grandes capitales. Ce décor est constitué de grandes compositions narratives destinées à exalter la personne royale et à évoquer la puissance de l'empire mais aussi de simples frises ornementales. Ce fragment de peinture, traditionnellement appelé "la chèvre bleue" mais incarnant plus vraisemblablement un bouc sauvage, faisait partie d'une frise qui ornait un couloir ouvrant sur la salle d'audience. La frise se composait de groupes répétés de deux bouquetins affrontés de part et d'autre d'un motif décoratif, selon un thème proprement oriental. Nous pouvons noter le contraste entre la parfaite observation de l'animal dans la nature et le caractère symbolique de cette couleur bleue.

Une technique picturale récemment identifiée

Les trois peintures exposées au musée du Louvre ont fait l'objet d'une restauration en 1986-1987. Les études menées à cette occasion ont permis d'en connaître la composition. La couleur bleue utilisée ici est un "bleu égyptien" fait de pigments fabriqués à partir d'un silicate double de calcium et de cuivre, destiné à imiter le lapis-lazuli. Les contours sont tracés en noir de charbon d'origine animale ou végétale ; le rouge est une ocre naturelle à base d'oxyde de fer. Les couleurs avaient été posées sur de la terre crue simplement préparée à la chaux.

Cartel

  • Peinture : chèvre bleue

    VIIIe siècle avant J.-C.

    Til Barsip, nommée Kar Salmanasaraprès la conquête assyrienne, actuelle Tell Ahmar (Syrie)

  • Peinture à la détrempe : ocre rouge, bleu égyptien, noir de charbon sur préparation blanche de carbonate de calcium

    51.6 H ; 63.5 LA

  • Fouilles F. Thureau-Dangin, M. Dunand, 1929 - 1931, acquisition 1933 , 1933

    AO 23010

  • Antiquités orientales

    Aile Richelieu
    Rez-de-chaussée
    Mésopotamie - Syrie du Nord. Assyrie : Til Barsip, Arslan Tash, Nimrud, Ninive
    Salle 6
    Vitrine 1 Til Barsip, actuellement Tell Ahmar, nommée Kar-Salmanasar à l'époque assyrienne Vestiges du décor peint du palais Fin IXe - VIIe siècle avant J.-C.

Informations pratiques

Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi
24 et 31 décembre 2014 : ouvert jusqu'à 17h

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet