Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Pendule

Œuvre Pendule

Département des Objets d'art : XVIIIe siècle : le rococo

Si vous n’arrivez pas à lire les médias, téléchargez Flash Player.

Pendule

© Musée du Louvre / Objets d'Art

Objets d'art
XVIIIe siècle : le rococo

Auteur(s) :
Muriel Barbier

Cette pendule faisait à l'origine partie d'une garniture qui comportait également deux pots-pourris "à feuillage" et deux pots-pourris "à bobèches". Cet ensemble de cinq pièces avait été livré à Madame de Pompadour (1721-1764) pour son château de Ménars. De forme rocaille, la pendule est ornée d'un fond "petit verd" très apprécié de Madame de Pompadour. Le cadran a été exécuté par l'horloger parisien Jean Romilly (1714-1796) et le reste de l'objet est en porcelaine de Sèvres.

Une oeuvre rocaille

Cette pendule d'un style rocaille très affirmé est composée d'un boîtier de porcelaine de forme chantournée supporté par quatre pieds terminés par des sabots. Le pourtour du cadran est bordé d'un grand cartouche déchiqueté et rehaussé de peigné d'or. La pendule est sommée de fleurs et de feuillages en relief blancs simplement enrichis d'or. Les côtés et l'arrière du boîtier sont ornés de chutes de fleurs polychromes.

Le décor

Alors que les deux pots-pourris "à feuillage" (conservés à la Walters Art Gallery de Baltimore) et les deux pots-pourris "à bobèches" présentent un décor peint par Charles-Nicolas Dodin, composé de scènes chinoises, la pendule est dotée d'un décor en lien avec sa fonction. En effet, le cadran est couronné d'un trophée au naturel réunissant les emblèmes du temps : une faux, un sablier, des ailes de papillon, des ciseaux enrubannés et une quenouille. En outre, le fond de cette pendule et des autres pièces de la garniture est le "petit verd", fond d'une grande rareté créé en 1760. Madame de Pompadour avait un goût évident pour le fond "petit verd", elle réserva d'ailleurs la primeur des premières pièces ornées de ce fond au comte de Moltke, ministre du roi du Danemark.

Une garniture pour le château de Ménars

Le château de Ménars en Blésois, situé entre Orléans et Blois, a été construit par Guillaume Charron (conseiller du Roi) vers 1646. Madame de Pompadour acheta le château et la terre de Ménars en 1760. Elle confia les travaux à l'architecte Ange-Jacques Gabriel (1698-1782) et fit réaliser un décor à la mode des années 1760-1765. Grande amatrice de porcelaine, elle commanda pour ce château, comme pour d'autres de ses résidences, des œuvres en porcelaine de Sèvres. La garniture de cinq pièces à laquelle appartenait la pendule fut livrée le 25 juin 1762. Madame de Pompadour fut jusqu'à la fin de sa vie l'un des plus grands mécènes de la Manufacture. Elle y effectua de nombreux achats et favorisa sans doute le déplacement de la Manufacture de Vincennes à Sèvres. Son goût original et novateur donna naissance aux formes et aux décors les plus extravagants.

Bibliographie

- Madame de Pompadour et les arts, Catalogue d'exposition, Versailles, Paris : Éditions de la Réunion des musées nationaux, 2002, pp. 455-456

- Un Défi au goût, Catalogue d'exposition, Paris, musée du Louvre, 1997, pp. 77-79

Cartel

  • Manufacture de Sèvres

    Pendule

    Vers 1762

    Signature du cadran et du mouvement : Romilly

  • Porcelaine tendre

    H. : 30 cm. ; L. : 22 cm.

  • Provenance : Marquise de Pompadour, au château de Ménars (avec les pots-pourris OA 11306 - OA 11307) ; Etienne-François de Choiseul-Stainville, duc de Choiseul (1719 - 1785) ; Edouard Chappey ; E.M. Hodgkins ; Sir Robert Abdy ; Sir Valentine AbdyAcquisition 1982

    OA 10899

  • Objets d'art

Informations pratiques

Adresse et téléphone :
Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet

Informations complémentaires

Sur le cadran : Romilly à Paris