Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Pierrot, dit autrefois "Gilles"

Œuvre Pierrot, dit autrefois "Gilles"

Département des Peintures : Peinture française

Pierrot, dit autrefois Gilles

© 2007 Musée du Louvre / Angèle Dequier

Peintures
Peinture française

Auteur(s) :
Vincent Pomarède

Figure dont la monumentalité est exceptionnelle dans l'oeuvre de Watteau, ce Pierrot songeur et poétique était peut-être l'enseigne du café de l'ancien acteur Belloni. En bas, des personnages issus de la farce contribuent au caractère énigmatique du tableau.

Un amuseur triste

La facilité de l'exécution picturale et ses couleurs vives ajoutent encore à la réussite de ce tableau, dans lequel on a souvent voulu voir une sorte d’autoportrait, souhaité par l'artiste lui-même, présentant un « amuseur triste ». Il est en effet particulièrement difficile de savoir si ce Pierrot est un portrait peint d’après un modèle réel, ami de Watteau ou célèbre comédien, ou bien s'il s'agit d'une allégorie dépersonnalisée. La force dramatique de cette œuvre étrange provient du vide de l'action, de l'immobilité pesante du modèle et de ce cadrage en légère contre-plongée.

La Comédie italienne

Ce tableau était autrefois appelé "Gilles", mais on lui préfère à présent le titre, plus proche du sujet : le Pierrot. Son sujet n'est d'ailleurs pas clairement défini : est-ce une enseigne de théâtre pour un café ou un spectacle de forains ? Est-ce une commande ou un tableau qui trouve en lui-même sa propre finalité ? Le personnage de Pierrot occupe toute la hauteur du tableau et se détache sur le ciel, tandis que les personnages de la Comédie italienne qui l'accompagnent sont vus à mi-corps, derrière des feuillages. On distingue ainsi quatre des compères habituels de Pierrot dans la Comédie italienne traditionnelle : le docteur sur son âne, Léandre et Isabelle, les amoureux, et le capitaine.

Donation Louis La Caze

Passé dans la collection de Dominique Vivant Denon, directeur du musée Napoléon durant le Premier Empire, ce tableau fut acquis par le Dr Louis La Caze, collectionneur éclairé des œuvres du XVIIIe siècle. Louis La Caze a légué sa collection au musée du Louvre en 1869, constituant ainsi le noyau initial des collections de peintures françaises du XVIIIe siècle du musée.

Cartel

  • Jean-Antoine WATTEAU (Valenciennes, 1684 - Nogent-sur-Marne, 1721)

    Pierrot, dit autrefois Gilles

    Vers 1718 - 1719

  • H. : 1,85 m. ; L. : 1,50 m.

  • Legs du Dr Louis La Caze, 1869

    M.I. 1121

  • Peintures

    Aile Sully
    2e étage
    Watteau
    Salle 36

Informations pratiques

Adresse et téléphone :
Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet