Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Pilier dit "de Baouit"

Œuvre Pilier dit "de Baouit"

Département des Antiquités égyptiennes : Egypte chrétienne (IVe - XIIe siècle apr. J.-C.)

Pilier d'angle au saint personnage et à l'archange

© 2003 RMN / Hervé Lewandowski

Antiquités égyptiennes
Egypte chrétienne (IVe - XIIe siècle apr. J.-C.)

Auteur(s) :
Christiane Lyon-Caen

Ce pilier, dit "de Baouit", est richement décoré sur deux de ses faces adjacentes. Il constituait sans doute un angle, un jambage de porte. L'ornementation très soignée, à base de motifs géométriques ciselés dans la pierre et de luxuriants rinceaux végétaux peuplés d'oiseaux, est complétée par deux personnages aux vêtements drapés dans les caissons supérieurs : un archange et un apôtre.

Un pilier

Formé d'un fût quadrangulaire sans base ni chapiteau, ce pilier décoré sur deux faces adjacentes est vraisemblablement une partie de chambranle de porte ou de portail. Les deux côtés non sculptés étaient engagés dans la maçonnerie. Le décor se répartit d'une façon inégale mais symétrique sur de longs panneaux rectangulaires aux thèmes non figuratifs, et sur des caissons quadrangulaires sommitaux abritant chacun un personnage en pied.

Le décor

Les deux panneaux rectangulaires sont traités dans un esprit résolument antagoniste. Le premier évoque un jardin où une abondance de feuilles et de fruits alourdit des rinceaux. De gros oiseaux nichés dans le feuillage en picorent les fruits. Le naturalisme et le thème du "rinceau habité" de ce panneau l'inscrivent dans l'héritage hellénistique. Dans le second panneau, un décor géométrique savant, traité en méplat, alterne hexagones et étoiles à quatre branches, spirales et croix. Le travail profondément ciselé, la finesse d'exécution et la variété des combinaisons géométriques évoquent parfaitement le travail sur bois, activité où excellent les coptes. Dans le dès au-dessus du "jardin", un personnage drapé se dresse, fièrement appuyé sur une lance et soutenant de sa main gauche un globe aujourd'hui martelé. Les schémas iconographiques antiques toujours stéréotypés permettent d'identifier un archange : aile droite encore visible, tunique longue, lourd manteau drapé à l'antique, épaisse chevelure en couronne et mouvement de la marche suggéré par l'envol du bas de la tunique. L'autre dès est occupé par un personnage au visage tout aussi martelé que celui de son voisin. Vêtu à l'antique, avec tunique et manteau jeté sur les épaules, il s'avancer probablement à gauche, tenant haut un livre ouvert qu'il semble lire. En raison de la présence de l'archange et selon l'iconographie biblique, ce lecteur pourrait être un prophète, un apôtre ou un évangéliste, aucun attribut visible ne permettant de trancher entre ces propositions.

L'architecture

L'architecture copte est très sobre, réalisée à partir de matériaux peu coûteux, comme le bois, la "mouna", les blocs de grès, remployés ou non. Hormis quelques rares exceptions, les édifices sont de proportions restreintes. La décoration se replie sur les éléments sculptés participant au soutien ou soulignant les articulations du bâtiment. Colonnes, chapiteaux, encadrements de portes et de fenêtres, frises, embellissent les édifices. Le décor architectural constitue un témoignage irremplaçable de ce que fut l'art de la sculpture copte entre les Ve et VIIIe siècle. Un art puisant son répertoire dans les arts hellénistique et oriental avec quelques réminiscences d'images pharaoniques. Mais cet art a su assimiler et faire siennes toutes ces influences, et les traiter à sa manière, peut-être en se souvenant de l'habileté des sculpteurs de hiéroglyphes.

Bibliographie

- Egyptes…l’Egyptien et le copte, Catalogue de l’exposition au musée Henri Prades de Lattes, Lattes, 1999, n° 130, p. 307-308

Cartel

  • Pilier d'angle au saint personnage et à l'archange

    VIe siècle après J.-C.

  • calcaire

  • Fouilles E. Chassinat et J. Clédat, 1901 - 1902

    E 16921

  • Antiquités égyptiennes

    Aile Denon
    Entresol
    Salle de Baouit (salle actuellement fermée)
    Salle C

Informations pratiques

Adresse et téléphone :
Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet