Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Plaque ajourée : Le Christ désignant un enfant

Œuvre Plaque ajourée : Le Christ désignant un enfant

Département des Objets d'art : Haut Moyen Age

Deux plaques : Multiplication des pains et des poissonsLe Christ désignant un enfant

© Musée du Louvre / Objets d'Art

Objets d'art
Haut Moyen Age

Auteur(s) :

Bardoz Marie-Cécile

 

 


 

Remerciements :

Cette notice d’œuvre vous est présentée par Canson

Le musée du Louvre possède deux plaques du groupe dit "des ivoires de Magdebourg". Elles proviennent d'un ensemble de seize plaques qui fut offert par l'empereur Otton Ier († 973) au monastère Saint-Maurice de Magdebourg, vraisemblablement en 968 lors de l'érection de ce dernier en archevêché. De style différent, les deux plaques furent réalisées par des artistes distincts oeuvrant au sein d'un même atelier pour le compte d'Otton Ier.

Une iconographie rarement figurée

La scène se détache sur un fond ajouré de croix. Un enfant, figuré au centre, est entouré de personnages, dont le Christ auréolé qui, légèrement incliné vers l'enfant, le désigne de son index aux apôtres parmi lesquels on reconnaît saint Pierre. La scène, tirée d'un épisode du Nouveau Testament peu connu et peu représenté dans l'iconographie médiévale, est celle où le Christ fait venir un enfant au milieu des apôtres et déclare : "Si vous ne retournez pas à l'état d'enfant, vous ne pourrez entrer dans le royaume des Cieux. Qui donc se fera petit comme ce petit enfant-là, voilà le plus grand dans le royaume des Cieux" (Matthieu 18, 1-6 ; Luc 9, 47-48).

Le groupe des ivoires de "Magdebourg"

On reconnaît dans le modelé puissant, les formes géométriques, la composition synthétique, l'une des oeuvres faisant partie du groupe des ivoires "de Magdebourg". Il reste aujourd'hui seize plaques de cet ensemble qui ornait un monument offert au monastère de Saint-Maurice par l'empereur Otton Ier (936-973). Il fut vraisemblablement donné en 968, lors de l'érection de Saint-Maurice en archevêché. Ces plaques faisaient-elles partie d'un antependium, d'un trône ou de portes de chancel ? Leur fonction d'origine reste incertaine. Le monument fut, en tout cas, démantelé très tôt, dès le début du XIe siècle. Un travail de plusieurs mains y est perceptible, comme le démontre la comparaison entre cette plaque et l'autre conservée au Louvre, La Multiplication des pains et des poissons.
Le groupe des ivoires de Magdebourg réalise en effet la synthèse des influences empruntées aux ivoires de Metz de la seconde moitié du IXe siècle, visible dans la massivité des personnages, avec des traits caractéristiques de l'esthétique romane. Autant de reflets que l'on retrouve dans la statuaire toulousaine de la fin du XIe siècle et qui soulignent le rôle primordial des objets d'art dans les sources d'inspiration des sculpteurs.

Bibliographie

- GABORIT-CHOPIN Danielle, Nouvelles acquisitions du département des Objets d'art (1990-1994), Paris, Editions de la Réunion des musées nationaux, 1995, notice 17.

-GABORIT-CHOPIN Danielle, Les Ivoires médiévaux, Catalogue des collections du département des Objets d'art, Paris, Editions de la Réunion des musées nationaux, n 47, 2003.

Cartel

  • Deux plaques : Multiplication des pains et des poissonsLe Christ désignant un enfant

    Atelier travaillant pour Otton Ier vers 968

  • Ivoire

    H. : 12,20 cm. ; L. : 12 cm.

  • Ancienne collection Possenti, Bardac, LarcadeDon de la société des Amis du Louvre, 1909 : OA 6310Ancienne collection Martin Le Roy ; acquisition 1993 : OA 11372

    OA 6310, OA 11372

  • Objets d'art

    Aile Richelieu
    1er étage
    Suger
    Salle 2
    Vitrine 4

Informations pratiques

Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi
24 et 31 décembre 2014 : ouvert jusqu'à 17h

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet