Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Poignard (khandjar) à manche en tête de cheval

Poignard (kandjar) à tête de cheval

© 2010 Musée du Louvre / Hughes Dubois

Arts de l'Islam
1500-1800 : Les empires modernes

En Inde moghole, c’est surtout à partir du règne de Jahangir (1605-1627) que les manches de poignards, commencent  à être sculptés dans de luxueuses matières au toucher parfaitement lisse : jade, cristal de roche, ivoire.

Les manches de poignards à têtes animalières sont attestées dès la deuxième moitié du règne de l’empereur Jahangir mais deviennent plus fréquentes à partir de celui de Shah Jahan (1628-1657). Les qualités de ce poignard le rapprochent de celui au nom de l’empereur Aurangzeb, daté de 1660/61 (Los Angeles County Museum of Art). Ce dernier poignard n’est orné d’aucune gemme. Ici en revanche, des spinelles et émeraudes apparaissent en nombre restreint.

Le modelé de la tête fine et nerveuse du cheval, les naseaux palpitant, les oreilles rabattues traduisent le pur sang piaffant. Aucun détail n’a échappé au lapidaire : chanfrein marqué d’un étroit méplat sur lequel se rabat le toupet, larmier creusé, tendons se rejoignant sous le menton, fine crinière déportée d’un côté et travaillée en mèches.

Malgré les échanges et les remontages fréquents de poignées et lames des armes indiennes, la lame semble bien être d’origine. Sa forme effilée en courbe est soulignée par une arête médiane entre deux gouttières. Sur une face, le talon conserve des entrelacs damasquinés d’or.

Bibliographie

. Neveux-Leclerc, A., « Poignard à manche en tête de cheval », in Makariou S. (dir.), Les Arts de l’Islam au musée du Louvre, Paris, 2012
. Makariou S. (dir.), Maury C. (dir.), Three Empires of Islam, Istanbul, Isfahan, Delhi, masterpieces of the Louvre collection, Cat. exp. Valence, Fundación Bancaja, 2008, n° 170 A,  p. 440-441. 
. Bernus-Taylor, M. (dir.), Arabesques et jardins de paradis : collections françaises d'art islamique, Cat. exp. Paris, Musée du Louvre, 1989, n° 108, p.138.

Cartel

  • Poignard (khandjar) à manche en tête de cheval

    17e siècle

    Inde moghole

  • Manche : jade, rubis, émeraudes, et or ; Lame : acier damassé et damasquiné d’or

    L. 50,5 cm

  • Legs Baronne Salomon de Rothschild, 1922

    R. 890

  • Arts de l'Islam

    Aile Denon

Informations pratiques

Adresse et téléphone :
Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet

Mini-site

Voir le mini-site Trois Empires de l'Islam.