Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Portrait d'Adolphine Købke (1820 - 1880), soeur de l'artiste

Œuvre Portrait d'Adolphine Købke (1820 - 1880), soeur de l'artiste

Département des Peintures : Peinture scandinave

Portrait d'Adolphine Købke (1820 - 1880), soeur de l'artiste

© 2007 Musée du Louvre / Angèle Dequier

Peintures
Peinture scandinave

Auteur(s) :
Guillaume Kazerouni

Ce portrait, daté avec exactitude du 19 juin 1832, -Christen Købke avait coutume en effet d’accompagner sa signature du jour précis de l’achèvement de ses tableaux-, est celui d’Adolphine, une de ses jeunes sœurs qui lui servit souvent de modèle.
Le peintre étudiait encore à l’Académie de Copenhague lorsqu’il réalisa cette œuvre remarquable, où toutes les qualités propres à cet artiste transparaissent déjà : le sens de la lumière limpide, «nordique», qu’accompagnent avec virtuosité l’harmonie du coloris, et surtout le rendu de la réticence à poser d’une petite fille boudeuse.

L'Age d'or de la peinture danoise

Købke est l’un des représentants les plus importants du renouveau de la peinture danoise durant la première moitié du XIXe siècle. Cette période que l’on nomme «l’âge d’or de la peinture danoise» voit fleurir une école autonome dominée par le paysage et le portrait. Formé chez Eckersberg, figure dominante de cette école, à l’Académie des Beaux-Arts de Copenhague, comme la plupart des peintres de sa génération, l’artiste ne s’y trouve plus officiellement au moment où il peint ce tableau mais continue de la fréquenter à titre privé. Son pays natal est le thème de prédilection de ses travaux dans des paysages teintés d’un certain nationalisme qui marque une grande partie de la production artistique au Danemark. Les portraits constituent une production plus personnelle et les modéles sont choisis parmi les membres de sa famille et ses amis.

La soeur de l'artiste

L’œuvre représente la sœur de l’artiste, Adolphine, et provient des descendants de cette dernière. Les frères et les sœurs du peintre lui serviront, à plus d’une reprise, de modèles. Le tableau est daté avec exactitude selon les habitudes du peintre. Sa jeune sœur née en 1820 est alors âgée de onze ou douze ans. Il s’agit d’une œuvre de jeunesse, le peintre n’ayant lui-même que vingt-deux ans. La jeune fille est représentée de face dans une robe à carreaux verts et rouges à col blanc. Son visage est fortement marqué par une attitude boudeuse.

Maturité du geste

Le peintre se montre ici en pleine possession de son art. Il fait preuve d’un grand sens de la lumière dans le rendu de la chevelure et des carnations, des couleurs dans les juxtapositions d’une palette réduite. Le vêtement de la jeune fille est un véritable morceau de bravoure aussi bien dans la pose des coloris que dans le coup de pinceau. L’expression de la figure et le cadrage serré de la composition lui donnent enfin une forte présence.

Cartel

  • Christen KØBKE (Copenhague, 1810 - Copenhague, 1848)

    Portrait d'Adolphine Købke (1820 - 1880), soeur de l'artiste

    Daté du 19 juin 1832

  • H. : 0,42 m. ; L. : 0,35 m.

  • Acquis des descendants du modèle en 1995 , 1995

    R.F. 1995-18

  • Peintures

    Aile Richelieu
    2e étage
    Pays scandinaves, première moitié du XIXe siècle
    Salle D

Informations pratiques

Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi
24 et 31 décembre 2014 : ouvert jusqu'à 17h

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet

Informations complémentaires

Signé et daté à mi-hauteur, à droite : C. Købke 19 6 32