Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Portrait de Claude Deruet

Œuvre Portrait de Claude Deruet

Département des Arts graphiques : XVIIe siècle

Portrait de Claude Deruet

Musée du Louvre, dist. RMN-Grand Palais - Photo S. Nagy

Arts graphiques
XVIIe siècle

Auteur(s) :
Boyer Sarah

Rare exemple de dessin à la plume de Callot, cette étude figure le portrait en pied du peintre Claude Deruet accompagné de son fils Henri-Nicolas. Un rideau encadre ce double portrait de part et d'autre d'armoiries : il lui confère un certain aspect théâtral, tandis que l'arrière-plan évoque les remparts de Nancy et la demeure cossue de Deruet dénommée La Romaine, où séjournent Louis XIII et la reine en 1633.

Un paysage topographique

Elément d'un album factice réunissant 168 dessins, d'époques et de sujets divers, cette étude est préparatoire à une eau-forte rehaussée au burin, connue par cinq états différents. Elle comporte dès son troisième état une dédicace, "A Claude Deruet Escuier, Chevalier de lordre de Portugal Son fidele Amy. Jacques Callot", et des vers parfois attribués à ce dernier. Elle permet surtout d'identifier avec beaucoup d'exactitude les lieux rapidement figurés à l'arrière-plan du dessin : la rue des Moulins, à gauche l'angle formé avec la rue de l'Eglise ; à droite, deux orillons symétriques signalent les bastions d'Haussonville et de Vaudémont, ainsi que le clocher de l'église Saint-Epvre. L'église des Carmes, où Deruet réalise, grâce à la protection du prince de Phalsbourg, son chef-d'oeuvre, disparaît derrière la silhouette du peintre. De nombreux détails nouveaux apparaissent donc dans l'arrière-plan, mais aussi dans les costumes.

Un portrait retravaillé

Anobli en 1621, Deruet reçoit de Louis XIII le cordon de Saint Michel. Le 5 mars 1632, le duc Charles V de Lorraine nomme gentilhomme cet ancien élève de Bellange, peintre et ordonnateur de fêtes à la cour de Nancy. C'est vraisemblablement à cette occasion que Callot réalise ce double portrait. Debout, quasi de face, le peintre étend son bras gauche au-dessus de la tête de son fils, coiffé d'une toque à aigrette inspirée d'un de ses tableaux et portant un mousquet sur l'épaule. Dès le deuxième état de l'estampe, l'aigrette du chapeau de l'enfant a disparu et un trait vertical sépare les vers en partie basse. Dans les troisième et quatrième états, le modelé des visages est repris, le pouce droit de Deruet défini jusqu'à la dentelle du poignet, l'orifice du mousquet de l'enfant ombré, les plumes de son toquet et les boucles de sa chevelure plus fournies. Une cheminée est ajoutée au toit de la Romaine et le parterre à gauche entièrement refait.

Une oeuvre emblématique de Callot

Les modifications méticuleuses apportées par Callot aux divers états de l'estampe témoignent de son intérêt pour cette commande. Les traits de plume et les lavis fermes et enlevés s'opposent au panorama légèrement esquissé du fond. Sa manière large et vigoureuse confère aux personnes une grandeur monumentale, que la gravure transmet peu : dans le dessin, l'expression est plus concentrée, le regard plus direct, et les traits fermes confèrent à la physionomie un air de franchise qui disparaît dans l'estampe, plusieurs fois retravaillée. Dans ce portrait figé et ostentatoire dans sa mise en page, l'enfant "en représentation" et l'animation du parterre rappellent l'intérêt de Callot pour la vie aristocratique et la Commedia dell'Arte.

Bibliographie

- Jacques Callot : 1592-1635, cat. exp. Nancy, Musée historique lorrain, 13 juin-14 septembre 1992, pp 332-333, n 458-459 bis.

- BROTHERS Ann, Worlds in miniature : the etchings of Jacques Callot and Wenceslaus Hollar, cat. exp. Melbourne, National gallery of Victoria, Robert Raynor gallery, 20 mars-15 juin 1998, pp. 38-39.

- TERNOIS Daniel, L'Art de Jacques Callot, Paris, F. de Nobele, 1962.

- TERNOIS Daniel, Jacques Callot (1592-1635) : actes du colloque organisé par le Service culturel du musée du Louvre et la ville de Nancy à Paris et à Nancy les 25, 26 et 27 juin 1992, 1992.

- TERNOIS Daniel, Jacques Callot : catalogue de son oeuvre dessiné, supplément (1962-1998), Paris, F. de Nobele , 1999.

Cartel

  • CALLOT Jacques

    Portrait de Claude Deruet

  • 3925059

  • Arts graphiques

    Pour des raisons de conservation, les œuvres de ce département ne sont pas exposées en permanence.

Informations pratiques

Adresse et téléphone :
Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet