Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Portrait de famille

Si vous n’arrivez pas à lire les médias, téléchargez Flash Player.

Portrait de famille

© 2004 RMN / Gérard Blot

Peintures
Peinture hollandaise

Auteur(s) :
Adeline Collange

C'est un des chefs-d'oeuvre de l'artiste dans sa période de maturité, d'une impeccable netteté. Les oeillets au sol sont signes d'amour filial et familial.

Entre composition archaïque et subtilité chromatique

Ce portrait représente une famille, qui n'a toujours pas été identifiée, dans un intérieur bourgeois : deux couples, cinq petites filles et un jeune homme. Pendant longtemps on a voulu y voir la famille de l'artiste, mais de multiples recherches en archives démentent cette hypothèse, ne serait-ce que parce que Adriaen van Ostade n'a eu qu'un seul enfant, une fille ! La juxtaposition des différents personnages dans un alignement un peu raide est déjà une formule rigoureuse un peu dépassée. Van Ostade reprend le type de composition mise au point une vingtaine d'années auparavant par des peintres comme Nicolaes Elias ou Pieter Jacobsz. Codde. Cependant, derrière cette apparente rigueur, l'on devine toute la subtilité aérienne de l'art de van Ostade. Plutôt que de découper, de manière très décorative, les personnages sur un fond clair, comme le faisaient ses prédécesseurs, il les intègre parfaitement au décor dans une délicate harmonie lumineuse qui enveloppe chaque chose. Cette maîtrise chromatique de l'atmosphère, qui baigne la scène d'une douce et chaude pénombre, annonce tout le raffinement des intérieurs d'un Gerard ter Borch.
 

Un paisible intérieur

Ce portrait nous permet de pénétrer dans l'intimité bourgeoise de ce paisible foyer. Le décor, alliant sobriété et richesse, est typique des intérieurs des Pays-Bas au XVIIe siècle. Le style est celui de la Renaissance tardive : tableaux, faïences, manteau sculpté de la cheminée aux colonnettes de marbre rouge. Ces différents objets, s'ils montrent l'aisance de la maisonnée, peuvent aussi symboliser son bonheur... Ainsi retrouve-t-on de nombreuses allusions à la félicité familiale : les amours sculptés sur la cheminée illustrent le bonheur du couple, et les oeillets et roses parsemés en montrent l'abondance et le bien-être. Le tableau de gauche semble représenter un "Laissez venir à moi les petits enfants" qui illustrerait particulièrement bien la religiosité heureuse de cette famille.

Un tableau rare dans l'oeuvre de van Ostade

Adriaen van Ostade a passé toute sa vie et sa carrière à Haarlem où il a réalisé plus de huit cents peintures. Son art s'est quasi exclusivement intéressé à deux genres : dans un premier temps il peint le monde paysan dans tout son pittoresque, puis il choisit de représenter des scènes de la vie bourgeoise. On ne connaît qu'un seul autre portrait collectif de van Ostade, au caractère plus intime, qui est conservé au musée Bredius de La Haye. L'oeuvre du Louvre reste donc exceptionnelle dans l'abondante production de van Ostade, et touchante dans son mélange d'austérité archaïsante et de subtilité chromatique.

Bibliographie

- Le Siècle de Rembrandt : tableaux hollandais des collections publiques françaises, catalogue d'exposition, musée du Petit-Palais,  Éditions de la Réunion des musées nationaux,  Paris, 1970, pp. 152-153.

Cartel

  • Adriaen van OSTADE (Haarlem, 1610 - Haarlem, 1685)

    Portrait de famille

  • H. : 0,70 m. ; L. : 0,88 m.

  • INV. 1679

  • Peintures

    Aile Richelieu
    2e étage
    Hollande, milieu et deuxième moitié du XVIIe siècle
    Salle 33

Informations pratiques

Adresse et téléphone :
Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet

Informations complémentaires

Daté et signé : OSTADE 1654