Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Portrait du comte palatin du Rhin

Œuvre Portrait du comte palatin du Rhin

Département des Objets d'art : Renaissance

Plaque : Jean-Philippe, comte palatin du Rhin

© 2000 RMN / Jean-Gilles Berizzi

Objets d'art
Renaissance

Auteur(s) :
Sophie Baratte

Il s'agit d'une plaque ovale en émail polychrome représentant le portrait du comte palatin du Rhin, Jean-Philippe (1521-1566), homme de guerre dont la valeur a pu être appréciée lors des conflits menés par François Ier (roi de 1515 à 1547) et Charles IX (roi de 1560 à 1574). La finesse du travail et la beauté des broderies d'or font de cette œuvre un magnifique exemple des petits portraits d'hommes de cour réalisés par Léonard Limosin.

L'homme

Jean-Philippe, comte palatin du Rhin, était l'époux de Jeanne Galliot de Genouillac, fille du grand maître de l'Artillerie. En 1550, il fut reçu dans l'ordre de Saint-Michel dont il porte ici le pendentif. L'identification que l'on trouvait dans la collection Révoil fut discutée puis attestée par comparaison avec des portraits dessinés. Cette plaque fut copiée au XIXe siècle.

Léonard Limosin et la cour

La présence de l'émailleur de Limoges à la cour semble être liée à celle, sur le siège épiscopal de Limoges à partir de 1533, de Jean de Langeac, grand aumônier du roi en 1516 et ambassadeur de François Ier à diverses reprises. Léonard Limosin a en effet émaillé des plaques datées de 1536 qui portent les armoiries de l'évêque. De cette même année date le portrait émaillé de la reine Éléonore, conservé au musée national de la Renaissance. On peut donc penser que Léonard Limosin est dès cette époque en contact avec la cour. Il apparaît dans les comptes vers 1545 lors de la commande d'une série d'apôtres qui fut livrée en 1547, après la mort de François Ier. Il est mentionné à plusieurs reprises dans les comptes et bénéficie de divers paiements. En 1553, il reçoit la commande des retables de la Sainte-Chapelle et, en 1555-1556, réalise plusieurs grands portraits ovales de personnages de la cour.

L'entrée au musée

La collection d'objets d'art du Moyen Âge et de la Renaissance du peintre troubadour lyonnais Pierre Révoil fut acquise par le musée en 1828 ; elle comptait huit cent trente-neuf numéros dont vingt-sept émaux peints.

Bibliographie

Baratte Sophie, Léonard Limosin au musée du Louvre, Paris, Éditions de la Réunion des musées nationaux, 1993.

Cartel

  • Léonard LIMOSIN

    Plaque : Jean-Philippe, comte palatin du Rhin

    1550

    Limoges

  • Émail peint sur cuivre

    H. : 20 cm. ; L. : 14,50 cm.

  • Ancienne collection Révoil, acquis en 1828

    MR R 283

  • Objets d'art

    Aile Richelieu
    1er étage
    Vitrine 2

Informations pratiques

Adresse et téléphone :
Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet


Informations complémentaires

Signé et daté "LL 1550" en noir sur le contre-émail