Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Reniement de saint Pierre

Reniement de saint Pierre

RMN-Grand Palais - Photo S. Maréchalle

Arts graphiques
XVIIe siècle

Auteur(s) :
Antoinette Maget, Hélène Grollemund

Ce dessin de Leonaert Bramer illustre l’un des épisodes de la Passion du Christ, le Reniement de saint Pierre. C’est l’une des plus belles réalisations de l’artiste qui fait preuve ici d’une main assurée et d’une technique maîtrisée dans une composition d’une grande clarté. Les dessins de Bramer furent appréciés en France dès le XVIIe siècle et la série à laquelle appartenait ce dessin y arriva sans doute au cours de ce siècle.

La Passion selon saint Luc

Assis sur un banc à côté d’un soldat vu de dos et devant deux autres soldats debout, saint Pierre fait face à un homme installé devant un brasero et une femme qui, tenant une chandelle à la main, le reconnaît. Bramer suit ici le récit de Luc (22, 55-57) : « Comme ils [ceux qui ont arrêté Jésus] avaient allumé du feu au milieu de la cour et s’étaient assis ensemble, Pierre s’assit au milieu d’eux. Une servante, le voyant assis près de la flambée, le fixa des yeux et dit : « Celui-là aussi était avec lui ! » Mais il nia, disant : « Je ne le connais pas, femme. ».
Cette feuille faisait partie d’une série dont deux autres dessins sont conservés au musée du Louvre (Jésus succombant sous le poids de la Croix  INV22520 et Le Christ porté au tombeau  INV22521) mais on ne sait s’il s’agissait d’une série illustrant l’ensemble du Nouveau Testament  ou seulement quelques épisodes de la Passion du Christ.

Des séries uniques

Bramer tient une place particulière dans l’art hollandais du XVIIe siècle : la majeure partie de son œuvre graphique consiste en séries illustrant l’Ancien et le Nouveau Testament  ainsi que la littérature classique et moderne. Si la plupart des artistes hollandais travaillaient par séries, Bramer concevait surtout ses cycles comme des œuvres d’art à part entière, non pas destinés à la gravure mais à des amateurs, des collectionneurs éclairés. De plus, d’après les sources anciennes, les dessins d’un même cycle étaient souvent reliés, formant un livre ou conservés dans des albums particuliers qui pouvaient prendre place dans une bibliothèque, à côté des ouvrages qu’ils illustraient.

Nocturne dramatique

Le style de Bramer trahit aussi bien l’influence de l’école d’Elsheimer que celle de l’école romaine baroque, des caravagistes d’Utrecht ou de Rembrandt. L’utilisation des rehauts de blanc sur le lavis déjà nuancé permet d’accentuer les effets de clair-obscur de la scène nocturne, de créer des tensions et par là même, d’insister sur le drame du reniement de saint Pierre. L’utilisation même d’un papier coloré concourt à rehausser les contrastes entre lumière et ombre. Bramer s’était déjà intéressé plusieurs fois à cette iconographie pendant son voyage italien et le thème était cher aux caravagistes nordiques. Bramer a certainement été en contact avec les œuvres de Caravage, directement, lors de son séjour en Italie, ou par l’intermédiaire de copies : en témoigne notamment Le Christ porté au tombeau du Louvre, dans lequel la position du Christ est un emprunt à la Mise au tombeau du maître italien (Rome, Pinacothèque vaticane).

Bibliographie

- WICHMANN Heinrich, Leonaert Bramer, sein Leben und seine Kunst : Ein Beitrag zur Geschichte der holländischen Malerei zur Zeit Rembrandts, Leipzig, 1923, n°77, pp. 176-178

- LUGT Frits, Inventaire général des Dessins des Ecoles du Nord, Ecole hollandaise, Paris : Ed. Albert Morancé, 1929, Tome I, n°140, p. 20.

- Leonaert Bramer 1596 – 1674 : Ingenious painter and draughtsmann in Rome and Delft, Delft : Gemeente Musea ; Zwolle : Uitgeverij Wanders b.v., 1994, n° 12, repr., pp. 225-226

En savoir plus

- HOFRICHTER Frima Fox, Leonaert Bramer 1596-1674 : A Painter of the Night, exp. Milwaukee (Wisconsin), The Patrick and Beatrice Haggerty Museum of Art, 1992-1993

Cartel

  • BRAMER Leonaert

    Reniement de saint Pierre

  • Pinceau et encre brune, lavis gris, rehauts de blanc sur papier préparé bleu-gris

    H. : 37.6 cm. ; L. : 29.6 cm.

  • 3922519

  • Arts graphiques

    Pour des raisons de conservation, les œuvres de ce département ne sont pas exposées en permanence.

Informations pratiques

Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet

Informations complémentaires

En haut à droite : ‘57’