Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Romulus vainqueur d'Acron

Romulus vainqueur d'Acron

RMN-Grand Palais - Photo F. Raux

Arts graphiques
XIXe siècle

Auteur(s) :
Prat Louis-Antoine

Ce dessin est en relation avec un tableau peint par Ingres en 1812 à Rome, Romulus vainqueur d'Acron, qui montre un épisode fondateur de l'histoire romaine, inspiré de Plutarque. Il s'agit, malgré la date portée par erreur sur le dessin, d'un memento tardif de ce tableau aujourd'hui conservé au Louvre.

Un épisode antique

La composition représente Romulus, fondateur mythique de Rome, qui vient de remporter la victoire sur un des peuples voisins de Rome, les Céniniens, après le rapt des Sabines. A droite gît Acron, le roi des Céniniens. Romulus s'est emparé des "dépouilles opimes" et va les porter en cortège au temple de Jupiter. Ingres a suivi le récit de Plutarque dans sa Vie de Romulus. La composition en frise est parsemée de références antiques, comme celle du cheval cabré à droite qui évoque un antique célèbre, l'un des deux Dioscures du Quirinal.

Un décor pour Napoléon

Empereur des Français, Napoléon était également roi d'Italie. Comme il devait venir à Rome en 1812, des commandes furent passées alors à plusieurs peintres, dont Ingres, pour décorer ses futurs appartements au palais de Monte Cavallo au Quirinal. Romulus vainqueur d'Acron était destiné à décorer le second salon de l'appartement de l'Impératrice. L'oeuvre fut offerte par le Pape Pie IX à Napoléon III et finalement placée au Louvre. Ingres en a fait plusieurs dessins, longtemps après avoir exécuté la peinture. Mais il les a (mal) datés de la date à laquelle il se souvenait avoir peint le tableau. Le Louvre conserve un autre grand dessin-memento du même sujet, mais avec des variantes considérables, tandis que celui-ci répète la toile originale.

Stylisation et archaïsme

Le grand bas-relief dessiné reflète certainement l'influence des sculpteurs néoclassiques, et la recherche du "beau idéal", qui, selon les théories de Winckelmann, ne pouvait être retrouvé que dans le respect de l'antique. Les contours sont accentués avec vigueur, et l'aquarelle évoque l'aspect de fresque de la peinture. Ingres était familier de cette pratique : revenir sans cesse sur ses oeuvres anciennes pour les pousser à un nouveau point de perfection, et, comme ici, de stylisation.

Bibliographie

- PRAT Louis-Antoine, Ingres, Paris, Milan, 5 Continents éditions, 2004, n 44.

Cartel

  • INGRES Jean Auguste Dominique

    Romulus vainqueur d'Acron

  • don

    401441

  • Arts graphiques

    Pour des raisons de conservation, les œuvres de ce département ne sont pas exposées en permanence.

Informations pratiques

Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi
24 et 31 décembre 2014 : ouvert jusqu'à 17h

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet

Informations complémentaires

signé et daté en bas à gauche : Ingres inv. et pinx. roma in Edibus monte Cavallo a tempera. 1810