Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Sainte Cécile à l'orgue entourée d'anges

Œuvre Sainte Cécile à l'orgue entourée d'anges

Département des Arts graphiques : XVIIe siècle

Sainte Cécile à l'orgue entourée d'anges

Arts graphiques
XVIIe siècle

Auteur(s) :

Boyer Sarah

 

 


 

Remerciements :

Cette notice d’œuvre vous est présentée par Canson

Artiste complexe aux multiples facettes, facilement impressionné par ses expériences visuelles, Giordano se révèle être un dessinateur souvent inspiré. Cette Sainte Cécile à l'orgue, par la conception de sa composition et surtout pour ses données graphiques, relève de la jeunesse de Giordano, alors qu'il est dominé par l'influence de Ribera, son maître. Brillant, calligraphique, son style exploite tous les effets des réserves du lavis brun.

Ribera...

Giordano est célèbre de son temps pour sa capacité à s'approprier le style de ses illustres modèles, bien que son empreinte se reconnaisse constamment. Il cherche de même à minimiser le rôle du dessin, mais ses dons exceptionnels dans cette discipline s'affirment d'emblée. L'écriture de cette feuille de jeunesse, tout comme celle du Martyre de saint Sébastien (Louvre), est identique à celle d'une étude de la Farnésine (Rome) pour Jésus au milieu des docteurs (Rome, Galleria Nazionale d'Arte Antica), tableau qui peut être situé entre 1657 et 1660. Le souvenir vivace de Ribera se voit dans l'emploi d'un trait fragmenté et dans la représentation des personnages sur un plan unique. Giordano y introduit pourtant une envergure et un sens pictural qui le caractérisent dès ses débuts, opposant ses dessins, notamment deux autres études du Louvre, Moïse faisant jaillir l'eau du rocher et Samson et Dalila, à la facture menue et raffinée, à ceux de Ribera.

... Rosa et Cambiaso...

Evocatrice de l'ambiance napolitaine de la seconde moitié du siècle, cette feuille, ainsi que Suzanne et les vieillards de Naples (Capodimonte), renvoie aussi à l'oeuvre graphique de Salvator Rosa, notamment à sa Joueuse de luth (Haarlem, Teylers Museum) : une touche large et libre dédaignant les constructions formelles et le souci de la ligne. Son style se forge également au contact de Luca Cambiaso : des sources littéraires nous apprennent en effet que Giordano, pendant sa jeunesse, s'exerce sur les modèles de l'artiste génois, fait confirmé par un fragment de lettre, daté de 1687, porté au verso d'un dessin de Munich classé parmi les anonymes du XVIIe siècle. L'influence génoise a sans doute un rôle libérateur quand Giordano s'affranchit de l'ascendant de Ribera : ce contact, de même que ses voyages à Venise puis Rome, assouplissent sa manière.

... Giordano

Giordano dessinateur ressemble au peintre : il adopte une multitude de techniques, certaines inusuelles, comme la conjugaison de la plume, pour les contours, et de la craie, pour modeler les volumes. Ses dessins témoignent d'un tempérament spontané et correspondent moins au résultat de ses recherches qu'au reflet de ses impressions notées avec vigueur. Travaillant dans plusieurs styles à la fois, il revient souvent à une manière auparavant pratiquée. Dans les années soixante-dix, ses figures semblent se dissoudre dans l'espace environnant et une luminosité nouvelle apparaît. Il développe, comme pour la peinture, un style personnel vers 1680, qui le distingue des autres artistes de la fin du siècle. Son art devient alors plus consistant et aucune feuille de cette période ne souffre de médiocrité ou de faiblesses.

Bibliographie

- BORELLI Giuseppe, DELFINO Antonio, DE VITO Giuseppe, Ricerce sul '600 napoletano : saggi e documenti per la Storia dell'Arte dedicato a Luca Giordano, Milan, L.T., 1991.

- CASSANI Sylvia, SAPIO Mario, Luca Giordano : 1634-1705, cat. exp. Castel Sant'Elmo-Museo di Capodimonte, Vienne, Kunsthistorisches Museum, Los Angeles Country Museum, 2001-2002, Naples, Electa, 2000.

- FERRARI Oreste, SCAVIZZI Giuseppe, Luca Giordano : l'opera completa, Naples, Electa Napoli, 2 vol., 1992.

- FERRARI Oreste, SCAVIZZI Giuseppe, Luca Giordano : nuove ricerche e inediti, Naples, Electa, 2003.

- MONBEIG-GOGUEL Catherine, VITZTHUM Walter, Le dessin à Naples du XVIe au XVIIIe siècle : XXXIXe exposition du Cabinet des Dessins, cat. exp. Paris, Musée du Louvre, 1967, n 70.

- SCAVIZZ Giuseeppe, Luca Giordano : l'opera completa , Naples, Electa, 2 vol., 2001.

Cartel

  • GIORDANO Luca

    Sainte Cécile à l'orgue entourée d'anges

  • Plume et encre brune, lavis brun sur pierre noire.

    H. : 25 cm. ; L. : 20 cm.

  • Saisie des Emigrés

    3912558

  • Arts graphiques

    Pour des raisons de conservation, les œuvres de ce département ne sont pas exposées en permanence.

Informations pratiques

Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi
24 et 31 décembre 2014 : ouvert jusqu'à 17h

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet