Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Sarcophage de Iniouya

Œuvre Sarcophage de Iniouya

Département des Antiquités égyptiennes : Croyances religieuses et funéraires

Sarcophage d'Iniouia, grand intendant de Memphis

© R.M.N./P. Leroy

Antiquités égyptiennes
Croyances religieuses et funéraires

Auteur(s) :
Sylvie Guichard

Ce sarcophage appartient à Iniouya. Fonctionnaire important de la fin de la 18e dynastie, il cumulait les titres de scribe royal et de grand intendant de Memphis. Plusieurs objets à son nom étaient, depuis des années, répertoriés dans différents musées du monde, mais ce n'est qu'en 1993 qu'une équipe d'archéologues de l'Egypt Exploration Society et du musée de Leiden redécouvrit sa tombe dans la nécropole du Nouvel Empire de Memphis, à Saqqara, à proximité de celle du roi Horemheb.

Quand les sarcophages suivent la mode

Au cours du Nouvel Empire, le type le plus courant de sarcophage, qu'il soit de pierre ou de bois, reproduit la forme du corps momifié du défunt. À la fin de la 18e dynastie, sur certains couvercles de sarcophage apparaissent des images du mort revêtu de ses habits les plus fastueux, véritables statues en haut-relief. Ce sarcophage illustre cette innovation. Iniouya, son propriétaire, est étendu, les bras le long du corps, vêtu d'une longue jupe plissée sur le devant, d'une chemise de lin à manches finement plissées et de la lourde perruque dite "à revers" en vogue au début de la 19e dynastie. En revanche le décor extérieur de la cuve reste très conventionnel. Il est organisé en petits panneaux où alternent formules funéraires extraites du  et représentations des divinités protégeant le défunt, dont Anubis et les quatre fils d'Horus, et, aux quatre angles, des divinités à tête d'ibis tenant les quatre supports du ciel.

Des objets éparpillés à travers le monde

D'après la colonne de texte hiéroglyphique gravé sur le devant de sa jupe, Iniouya était un fonctionnaire important de l'administration royale doté des titres de scribe royal et de grand intendant à Memphis. La répartition géographique du matériel funéraire d'Iniouya à travers différents musées dans le monde est étonnante : outre ce sarcophage, le Louvre conserve un pyramidion à son nom, le musée de Berlin, deux colonnes, le musée du Caire, plusieurs reliefs et une stèle, l'Oriental Institute de Chicago, un fragment de linteau, et, enfin, le musée de Boston, un couvercle de sarcophage miniature à oushebtis. Ces différents monuments complètent la titulature d'Iniouya (supérieur des troupeaux d'Amon, scribe du trésor de l'or et de l'argent du roi), et donnent le nom et le titre de son épouse, la chanteuse d'Amon, Iuy.

À la redécouverte de la tombe d'Iniouya

En 1993, des fouilles pratiquées aux abords de la tombe d'Horemheb mirent au jour la tombe d'Iniouya. Il s'agit d'un ensemble comprenant une cour avec un puits donnant accès aux chambres funéraires et deux chapelles dont l'une est revêtue de scènes peintes très bien conservées et l'autre surmontée d'une pyramide à degrés en briques crues et décorée de reliefs. La découverte d'une magnifique stèle à corniche montrant Iniouya et son épouse adorant Osiris en présence de leurs deux filles et de leurs deux fils permet de compléter la généalogie de cette famille. Par ailleurs, le style des reliefs et les titres portés par les fils d'Iniouya, tous deux scribes du trésor du temple d'Aton, permettent de proposer la période post-amarnienne, la fin de la 18e dynastie, comme datation du complexe funéraire d'Iniouya.

Cartel

  • Sarcophage d'Iniouia, grand intendant de Memphis

    vers 1300 avant J.-C. (fin 18e -19e dynastie)

    Saqqara

  • diorite

    l. : 2,05 m. ; L. : 0,65 m. ; H. : 0,72 m.

  • D 2

  • Antiquités égyptiennes

    Aile Sully
    Rez-de-chaussée
    Les sarcophages
    Salle 14

Informations pratiques

Adresse et téléphone :
Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet