Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Scène domestique à l'intérieur d'une pièce

Œuvre Scène domestique à l'intérieur d'une pièce

Département des Arts graphiques : XVIIe siècle

Si vous n’arrivez pas à lire les médias, téléchargez Flash Player.

Scène d'intérieur

Arts graphiques
XVIIe siècle

Auteur(s) :
Prat Louis-Antoine

On ignore le sujet exact de ce dessin, qui représente une scène d'intérieur, genre que Poussin a peu cultivé, préférant les tableaux d'histoire. Mais il a su conférer à cette scène triviale l'ordonnance d'un bas-relief antique. L'oeuvre est généralement datée autour de 1645, à cause des parentés stylistiques avec les dessins de la seconde série des Sacrements (1644-1648).

Un sujet mystérieux

On ignore la source de ce dessin, qui ne prépare d'ailleurs aucun tableau connu. Peut-il s'agir d'une fable antique, dans le goût d'Ésope, que Poussin a illustrée dans un autre dessin du Louvre ? On peut supposer que la femme couchée au fond à gauche relève de couches, puisqu'on voit un nouveau-né dans un berceau au premier plan. À gauche, deux enfants qui jouent trop bruyamment se font réprimander par la figure féminine centrale. À droite, une jeune fille se fait coiffer par une servante.

Une scène réaliste

On peut aussi penser qu'il s'agit d'une scène à laquelle l'artiste a assisté. De retour à Rome après le tumultueux séjour parisien de 1640-1642, il vivait calmement dans une maison de la via Paolina, entouré de sa femme, de son beau-frère Jean Dughet, parfois de neveux et de nièces. C'est peut-être un épisode de cette vie familiale qu'il s'est plu à évoquer ici. Mais il a su lui conférer un caractère dramatique tout à fait remarquable.

Un bas-relief intime

Disposant la scène à la manière d'un bas-relief antique, il l'éclaire d'un lavis blond qui structure la pièce comme un décor de théâtre. Les figures féminines ont l'élégance et la noblesse de nymphes ou d'allégories. Les enfants, qui viennent en jouant de casser le pot au premier plan, et se retrouvent menacés de verges, rappellent eux aussi les putti ou "amours" de l'Antiquité. Finalement, la scène devient intemporelle, dominée par la puissante figure féminine inscrite au centre de la composition. Poussin rivalise ici avec les plus grands dans une catégorie, celle de la scène de genre, qu'il a peu pratiquée.

Bibliographie

PRAT Louis-Antoine, ROSENBERG Pierre, Nicolas Poussin 1594-1665 : Catalogue raisonné des dessins, 1994, II, n 274

Cartel

  • POUSSIN Nicolas

    Scène d'intérieur

    Jabach, Everhard

  • Plume et encre brune, lavis brun. Trait d'encadrement, à la plume et encre noire. Collé en plein. Dessin restauré

    H. : 14.9 cm. ; L. : 29.2 cm.

  • acquis pour le Cabinet du roi

    3932440

  • Arts graphiques

    Pour des raisons de conservation, les œuvres de ce département ne sont pas exposées en permanence.

Informations pratiques

Adresse et téléphone :
Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet