Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Sphinx royal au nom du pharaon Hachoris

Œuvre Sphinx royal au nom du pharaon Hachoris

Département des Antiquités égyptiennes : Croyances religieuses et funéraires

Le Sphinx royal au nom du pharaon Hakoris

© 1993 RMN / Christian Larrieu

Antiquités égyptiennes
Croyances religieuses et funéraires

Auteur(s) :
Sophie Labbé-Toutée

Ce sphinx d'Hachoris est souvent associé à celui de son prédécesseur, Néferitès. On les présente en paire. Retrouvés en Italie, il semble qu'ils aient été transportés ensemble depuis l'Égypte. Ils sont, en dehors de quelques ouchebtis, les seules représentations aujourd'hui connues de ces deux rois qui n'ont régné que quelques années.

Représentation du roi Hachoris

Ce sphinx représente le roi Hachoris de la 29e dynastie. Hachoris, l'un des derniers rois indigènes à régner sur l'Égypte, est relativement peu connu. De façon paradoxale, le sphinx qui le représente est un des objets égyptiens les plus anciennement connus en Europe. Sa présence est attestée à Rome depuis le début du XVIe siècle. Il a d'abord orné l'escalier du Capitole, puis les jardins de la villa Borghèse. C'est probablement à cette époque qu'un trou fut percé sur la partie basse de son poitrail, quand il vint en compagnie du sphinx de Néferitès décorer une fontaine.

Animal hybride à corps de lion et tête humaine

Il appartient au type courant de sphinx "couchant ". Cet animal hybride à corps de lion et tête humaine est couché sur un socle. Ses deux pattes antérieures sont allongées devant lui et sa queue enroulée sur l'un des côtés. Il est coiffé d'un némès rayé qui laisse apparaître sa chevelure. Son front est surmonté d'un cobra-uraeus. On notera l'épaisseur du cou et les joues empâtées qui annoncent le style des dernières dynasties. Le nez a été refait.

Un modèle pour d'autres oeuvres

Une inscription hiéroglyphique, qui énumère la titulature royale, apparaît sur le côté du socle. Elle est restaurée par endroits. Une copie ancienne de l'inscription permet d'en restituer une partie. Cependant, une série de signes étranges ponctue ces phrases par ailleurs classiques. Il s'agit en fait de restaurations fantaisistes postérieures à la Renaissance. Un signe permet peut-être de les dater : il s'agit d'une petite abeille figurée en plan dans un cartouche qui serait un hommage à Napoléon Ier.
Véritable témoignage de l'intérêt que suscita très tôt le sphinx en Occident, cette statue servit de modèle à plusieurs oeuvres de la Renaissance.

Bibliographie

- HUMBERTJ.-M., PANTAZZI  M. et ZIEGLER C., Egyptomania, catalogue de l'exposition, musée du Louvre, Editions de la Réunion des musées nationaux, Paris, 1994.

Cartel

  • Le Sphinx royal au nom du pharaon Hakoris

    392-379 av. J.-C. (29e dynastie)Nombreuses restaurations modernes

  • Pierre

    H. : 0,78 m. ; L. : 0,44 m. ; l. : 1,51 m.

  • A 27

  • Antiquités égyptiennes

Informations pratiques

Adresse et téléphone :
Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet