Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Statue de la reine Napirasu, épouse d'Untash-Napirisha

Œuvre Statue de la reine Napirasu, épouse d'Untash-Napirisha

Département des Antiquités orientales : Iran

Statue de la reine Napirasu, épouse d'Untash-Napirisha

© 2010 RMN / Franck Raux

Antiquités orientales
Iran

Auteur(s) :
Nancie Herbin

Cette statue représente la reine médio-élamite Napirasu, l'épouse de Untash-Napirisha, l'un des plus illustres souverains igihalkides. C'est sous cette dynastie qu'un grand empire élamite se développa, profitant de l'affaiblissement de la puissance de la Mésopotamie voisine. Untash-Napirisha fonda une nouvelle ville, Al-Untash-Napirisha. Des monuments y furent construits et décorés de statues qui se distinguent par un travail du métal d'une haute technicité.

Une statue placée sous la protection des dieux

La reine Napirasu, l'épouse du roi Untash-Napirisha, est représentée debout, grandeur nature, bien que mutilée au niveau de la tête et du bras gauche. Elle est vêtue d'une robe à manches courtes entièrement recouverte des broderies qui décoraient habituellement ce genre de costume. Le poignet droit porte quatre bracelets et la main gauche arbore une bague au niveau de l'annulaire. Bien que les mains soient posées sur le ventre, croisées l'une sur l'autre, la reine n'est pas dans l'attitude d'une orante. L'inscription sur le devant de la jupe est notée en élamite, ce qui exprime l'identité linguistique du royaume. Elle nous renseigne sur le nom et les titres de la reine qui y invoque la protection des dieux, décrit les offrandes qui leur sont offertes et en appelle à la malédiction divine contre quiconque oserait profaner son effigie. La statue est placée sous la protection de la divinité nommée Beltiya, ainsi que sous celle de la triade dynastique du dieu Inshushinak, du dieu Napirisha et de sa parèdre Kiririsha (ces trois dieux sont représentés sur la Stèle d'Untash-Napirisha exposée dans les salles du musée du Louvre: Sb 3973).

Un travail du métal très élaboré

Cette statue de la reine Napirasu est l'une des rares représentations des membres de la cour médio-élamite parvenues jusqu'à nous. La quantité de métal utilisée (1750 kg environ) pour une seule oeuvre rend compte de la richesse du royaume élamite sous le règne d'Untash-Napirisha. Les dimensions et la finesse de cette statue témoignent du degré de technicité des artisans élamites. Ils ont dû pratiquer en effet deux coulées successives : une coulée pour la coque faite de cuivre et d'étain selon la technique de la cire perdue et une coulée en fonte pleine dans un alliage de bronze et d'étain pour le noyau, qui est habituellement en terre réfractaire. Les deux parties ont été maintenues par des broches et des barres. Un revêtement en or ou en argent devait être fixé sur les côtés.

Un grand roi bâtisseur

Le règne du souverain igihalkide Untash-Napirisha fut marqué par une importante activité de construction. Il restaura un grand nombre de temples et fit construire une nouvelle capitale religieuse, Al-Untash-Napirisha (appelée parfois plus simplement Al-Untash ; actuellement Tchoga Zanbil), afin d'unifier les différents cultes pratiqués dans son royaume. Tous ces monuments servirent d'écrin aux nombreuses sculptures commandées par le roi, comme cette statue de son épouse, sans doute rapportée à Suse depuis Al-Untash.

Bibliographie

- AMIET Pierre, Suse 6000 ans d'histoire, Éditions de la Réunion des musées nationaux, Paris, 1988, pp. 98-99 ; fig. 57.

- BENOIT A. , "Les Civilisations du Proche-Orient ancien", in Manuels de l'École du Louvre, Art et archéologie, École du Louvre, Paris, 2003, pp 358-359 ; fig. 180.

- MEYERS Peter, "The casting process of the statue of queen Napir-Asu in the Louvre", in Journal of Roman Archaeology, supplementary series, n 39, Portsmouth, 2000, pp.11-18.

Cartel

  • Statue de la reine Napirasu, épouse d'Untash-Napirisha

    Vers 1340 - 1300 avant J.-C.

    Suse, Tell de l'Acropole

  • Bronze et cuivre

  • Fouilles J. de Morgan, 1903

    Sb 2731

  • Antiquités orientales

    Aile Sully
    Rez-de-chaussée
    Iran, la Susiane à l'époque médio-élamite
    Salle 10

Informations pratiques

Adresse et téléphone :
Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet