Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Statue de Marcellus

Œuvre Statue de Marcellus

Département des Antiquités grecques, étrusques et romaines : Art romain

Statue funéraire et honorifique de Marcellus

© 1996 RMN / Hervé Lewandowski

Antiquités grecques, étrusques et romaines
Art romain

Auteur(s) :
Marie-Bénédicte Astier

Acquise par Louis XIV par l'intermédiaire de Poussin, cette statue est un portrait posthume de Marcellus, neveu et premier gendre d'Octave Auguste, mort prématurément en 23 av. J.-C. Il est représenté en Hermès orateur selon un schéma qui se réfère ostensiblement à l'art grec classique du Ve siècle av. J.-C. La tortue, attribut d'Hermès et emblème de Vénus, porte la signature du sculpteur athénien Cléoménès.

L'histoire moderne de l'oeuvre

Cette statue était placée au XVIIe siècle dans les jardins de Sixte-Quint puis dans la Villa Montalto-Negroni à Rome. Interprétée comme Germanicus, Louis XIV l'acquiert en 1685 par l'intermédiaire de Poussin. Elle est restaurée par Girardon et présentée dans la Galerie des Glaces à Versailles.

Un portrait posthume

Cette effigie est un portrait posthume de Marcellus, neveu et gendre d'Octave Auguste, dont celui-ci espérait faire son successeur avant sa mort prématurée en 23 av. J.-C. Marcellus est représenté selon un modèle grec créé au Ve siècle av. J.-C. : un Hermès funéraire élevé sur la tombe des héros morts à la bataille de Coronée en 447 av. J.-C. Cette bataille s'était soldée par la victoire des Béotiens, défenseurs de l'aristocratie, sur les Athéniens, partisans des gouvernements populaires. La nudité héroïque et la présence probable du caducée dans la main gauche assimilaient le jeune défunt au dieu des voyageurs pour sa qualité de psychopompe, conducteur des âmes dans le monde souterrain. La tortue, sur laquelle le sculpteur athénien Cléoménès (fils de Cléoménès) a signé son oeuvre, rappelle l'invention de la lyre par Hermès. C'est aussi un emblème de Vénus, qui fait allusion à l'ascendance légendaire de la dynastie Julio-Claudienne, issue d'Enée, fils d'Anchise et de Vénus.

Référence au classicisme grec

Afin de servir la propagande impériale, l'empereur Octave Auguste s'est référé à l'Athènes du Ve siècle av.J.-C. Empreint du style de Polyclète, ce portrait héroïsé s'inspire ainsi délibérément de l'art grec classique, en privilégiant la vision frontale et l'idéalisation du corps, dont la musculature athlétique est animée par le contrapposto. Le visage est lui aussi idéalisé pour adoucir le rapport avec ce corps de dieu au poli un peu froid.

Bibliographie

- DE KERSAUSEN K., Catalogue des portraits romains, I, Paris, 1986, p. 46-47, n 18.

- HASKELL Fr. , PENNY N. , Taste and the Antique : the Lure of Classical Sculpture 1500-1900, New Haven, Londres, 1981, p. 219-220, n 42, fig. 114.

- BALTY J. Ch. , "Notes d'iconographie julio-claudienne, IV- M. Claudius Marcellus et le" type B "de l'iconographie d'Auguste jeune", in Antike Kunst, 20, 1977, p. 108-112, pl. 25, 1 et pl. 28, 2.

- SÄFLUND G., "Il Germanico del museo del Louvre proposta di identificazione e di interpretazione", in Opuscula Romana, 9, 1973, p. 1-18, fig. 1-2, 9-10.

Cartel

  • Statue funéraire et honorifique de Marcellus

    Vers 20 avant J.-C.

  • Marbre grec

    H. : 1,80 m.

  • Avant 1590, villa de Sixte Quint sur l'Esquilin puis palais Montalto Negroni ; achetée en 1664 par Louis XIV et placée dans la galerie des Glaces à Versailles.Versé au musée Napoléon en 1802. , 1802

    Neveu et premier gendre d'Auguste, meurt en 23 avant J.-C.

    Inventaire MR 315 (n° usuel Ma 1207)

  • Antiquités grecques, étrusques et romaines

    Aile Denon
    Rez-de-chaussée
    Art romain. Epoque Julio-Claudienne I
    Salle 23

Informations pratiques

Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi
24 et 31 décembre 2014 : ouvert jusqu'à 17h

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet