Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Statuette de la déesse Rome assise

Si vous n’arrivez pas à lire les médias, téléchargez Flash Player.

Rome assise

Objets d'art
XIXe siècle

Auteur(s) :
Muriel Barbier

Cette statuette a été retirée du Vatican en 1798 et est arrivée fragmentaire à Paris en 1801. Œuvre née d’une collaboration entre les orfèvres Valadier père et fils, les graveurs Giovanni Pichler (1734-1791) et Giacinto Frey (1761-1824), elle est une allégorie de la ville de Rome et un hymne au pontificat de Pie VI (1717-1799).

Une iconographie allégorique

La statuette féminine casquée en jade et porphyre rouge est une personnification de la Ville de Rome. Il était fréquent de représenter les villes sous forme humaine.
Elle tenait dans une main un portrait du pape Pie VI (1717-1799) et dans l’autre un globe en lapis-lazuli symbolisant le monde. Ces deux éléments ont aujourd’hui disparu.
La statuette est assise sur un socle orné de trois bas-reliefs en argent doré évoquant trois grandes entreprises du pontificat de Pie VI : l’assainissement des marais pontins, l’édification de la sacristie du Vatican et l’institution du musée Pio Clementino.
Sur la face du socle sont deux victoires ailées en argent doré qui portaient un camée avec la Santé et l’Abondance l’une signifiant la salubrité apportée par Pie VI aux marais pontins et l’autre la richesse artistique apportée par l’édification de la sacristie de Saint-Pierre et du musée Pio Clementino.
Cette statuette était donc une glorification de l’œuvre de Pie VI et de sa personne.

Un travail d'équipe

Luigi Valadier est mort en 1785 mais la statue a été conçue en partie de son vivant, comme le révèle un mémoire de Giuseppe Valadier énumérant les œuvres commencées par son père, et achevées par lui-même en septembre 1786. Les Valadier avaient sans doute réalisé un modèle réduit de la célèbre statue de Rome en porphyre. Le modèle en cire a été mis au point avec une grande précision pour faciliter le travail du lapidaire. Luigi et son fils Giuseppe ont exécuté tous les ornements en argent doré c’est-à-dire les bas-reliefs du socle, les victoires ailées, les aigles des angles et les frises. Les Valadier ont également fait la plinthe en jaspe.
En revanche la tête, les bras et les pieds de la statuette en jade sont l’œuvre d’un autre artiste, un lapidaire demeuré anonyme.
Les deux camées aujourd’hui perdus avaient été exécutés par le plus célèbre graveur en pierres fines de la Rome de cette époque : Giovanni Pichler (1734-1791).
On sait également que le graveur Giacinto Frey (1761-1824) est intervenu notamment pour les inscriptions.
L’emploi de pierres dures et de gemmes très variées nécessitaient des compétences différentes ce qui explique l’appel à plusieurs intervenants.

« L'Antiquité exaltée »

Telle qu’elle se présente aujourd’hui, l’œuvre a perdu de son caractère allégorique mais elle reproduisait à l’origine fidèlement la statue emblématique de la Ville éternelle qu’on regardait comme un des chefs d’œuvre de l’art antique. Cette statue de Rome en porphyre se trouve dans l’escalier du palais sénatorial à Rome. Le choix des camées pour le portrait de Pie VI et les personnifications de la Santé et de l’Abondance est à nouveau un clin d’œil à l’art antique qui affectionnait cette technique. Luigi Valaldier orfèvre et bronzier romain a largement puisé aux sources de gréco-romaines comme le révèle cette statuette et d'autres œuvres conservées au musée du Louvre.

Bibliographie

- Porphyre, Catalogue d'exposition Paris : musée du Louvre 2003, p 178-180.

- Luigi Valadier au Louvre ou l’Antiquité exaltée, Catalogue d'exposition, Paris : musée du Louvre, RMN, 1994, p 100-107.

Cartel

  • Luigi VALADIER (Rome, 1726 - Rome, 1785)

    Rome assise

    1786

    Rome

  • Jade, porphyre, lapis, jaspe, marbre, albâtre, argent doré, bronze doré

  • Commande de Pie VI pour les musées du Vatican ; saisie en 1798

    MR 399

  • Objets d'art

Informations pratiques

Adresse et téléphone :
Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet

Informations complémentaires

Signature sur le socle de la statuette : G.FREY.F.Inscriptions : devant : OPTIMO/PRINCIPI ; derrière : [E]X.[MV]NI[F]IC[EN]ITA/[PII.SEXT]I.[P]M.