Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Statuette de porteur de chevreau

Orant, porteur de chevreau

© 2008 RMN / Franck Raux

Antiquités orientales
Iran

Auteur(s) :
Annie Caubet, Arnaud Prévotat

Cet adorant en or fut découvert dans une cachette avec de nombreux autres objets en matières précieuses (lapis-lazuli, cornaline, agate, or, argent), sur l'acropole de Suse, près du temple d'Inshushinak, le grand dieu de la ville. Par le matériau, en l'occurrence l'or, et les détails du costume et de la coiffure, le personnage représenté est très probablement le roi.

Une statue précieuse

Le personnage se tient debout sur un petit socle rectangulaire pourvu d'un tenon sous la base, afin de pouvoir le fixer sur un support. Il lève la main droite en signe de prière et tient dans son bras gauche une chèvre en réduction, dont la tête, pourvue de cornes obliques, émerge au-dessus de la main du donateur. Celui-ci est vêtu d'une robe évasée bordée de franges, dégageant les pieds chaussés et joints. La jupe est décorée d'un semis de points gravés tandis qu'au-dessus d'une ceinture drapée, le corsage moulant, avec des manches s'arrêtant aux coudes, est orné de rosaces. Contrairement à l'Égypte, le Proche-Orient a rarement conservé des vestiges de textiles somptueux, ceux-là même décrits dans les textes, et cette petite figurine constitue un témoin de ces techniques disparues. La tête du personnage est très soigneusement moulée et regravée : le visage est serein, les yeux, grands et ovales, sous des sourcils épais, se rejoignent en arc sur l'arête du nez. La barbe remonte sur les joues et tombe sur la poitrine en un flot ondulé coupé horizontalement. Une calotte de cheveux courts, traités par des hachures croisées, descend bas sur le front et enveloppe la nuque dans un renflement. Une tresse en diadème ceint le crâne.

Un trésor

Un trésor dit "trouvaille de la statue d'or", a été découvert caché "dans un espace restreint", sous un dallage de briques glaçurées, situé sur l'Acropole, devant la façade méridionale de la ziggurat, non loin du temple d'Inshushinak. Les circonstances de la fouille laissant place à quelques incertitudes, la liste précise des trouvailles nous échappe. Cette trouvaille comprenait, outre la statue d'or, des ossements d'animaux - restes d'un sacrifice ? - une bobine de char en calcaire, neuf statuettes en faïence représentant des fidèles en prière, une statue d'argent - réplique exacte de la statue d'or - une colombe de lapis-lazuli cloutée d'or, une pendeloque en forme de tête de taureau en lapis-lazuli, une pierre à aiguiser montée sur un manche en or représentant une tête de lion ornée de filigrane, deux statuettes animales (un lion couché et un hérisson) en calcaire montées sur roulettes, et enfin, de nombreuses perles de cornaline et d'agate de formes diverses. L'interprétation de cet ensemble demeure problématique : s'agissait-il d'un dépôt de fondation associé au sanctuaire d'Inshushinak, d'offrandes faites à ce même sanctuaire ou du mobilier d'une tombe royale pillée ?

Une offrande royale

À Suse comme en Mésopotamie, l'acte de piété par excellence consiste à apporter aux divinités une offrande, sacrifice ou aliments, puis à conserver pour l'éternité le souvenir de cette action par le dépôt d'une figurine représentant le fidèle lui-même. Ces figurines peuvent être en terre cuite pour les plus modestes, plus rarement en faïence ou en bronze. Aucune, parmi celles appartenant à l'époque médio-élamite, ne présente de costume aussi somptueux. Les vêtements sont dépourvus d'ornement et de frange ; la chevelure, coupée de la même manière en épaisse masse sur le front, ne comporte pas de diadème de tresse. Ici, le choix du métal précieux, la majesté de la figure comme la complexité de la coiffure et du costume font penser qu'il pourrait s'agir de la personne même du roi, représenté en porteur d'offrande.

Cartel

  • Orant, porteur de chevreau

    Epoque médio-élamite, vers 1500 - 1200 avant J.-C.

    Suse, Tell de l'Acropole

  • Or et cuivre

  • Fouilles J. de Morgan 1904

    Sb 2758

  • Antiquités orientales

    Aile Sully
    Rez-de-chaussée
    Iran, la Susiane à l'époque médio-élamite
    Salle 10
    Vitrine 8 : Suse. Dépôts de l'époque des rois Shutrukides (XIIe siècle avant J.-C.)

Informations pratiques

Adresse et téléphone :
Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet