Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Statuette de Sébek à tête de crocodile

Œuvre Statuette de Sébek à tête de crocodile

Département des Antiquités égyptiennes : Croyances religieuses et funéraires

SEBEK à tête de crocodileStatuette

© 2005 Musée du Louvre / Christian Décamps

Antiquités égyptiennes
Croyances religieuses et funéraires

Auteur(s) :
Chloé Ragazzoli

A la Basse Epoque (664-332 av. J.-C.), on offre volontiers aux divinités invoquées leur image en bronze, ou celle de leur apparence animale. Comme l'indique la dédicace sur le socle de cette belle statuette, il s'agit ici de Sébek de Chédet-Crocodilopolis. Le Fayoum est le domaine de prédilection de cette divinité qui emprunte l'aspect redoutable du crocodile, objet de ferveur dans toute l'Egypte.

Un dieu universel installé dans le Fayoum

Le crocodile a toujours été vénéré en Egypte, comme l'atteste sa présence sur un sceau du roi Narmer. Ses deux aspects, opposés et complémentaires, expliquent peut-être la popularité de son culte : il est aussi bien une créature maléfique identifiée au dieu Seth qu'une puissance mythologique bienfaisante, comme en témoigne le grand hymne à Sébek de la ville de Chédet, celui-là même qu'honore ce bel objet. Cette région du Fayoum, centrée sur un grand lac alimenté par un bras du Nil, est depuis toujours le domaine de ce dieu crocodile. Chédet sera d'ailleurs rebaptisée Crocodilopolis par les Grecs. Cependant, il est aussi vénéré dans d'autres sanctuaires tout au long de la vallée du Nil.

Une créature hybride

Ce Sébek marchant est représenté sous des traits partiellement anthropomorphes : son corps humain est surmonté d'une tête de crocodile. Cette figuration hybride indique une créature supraterrestre. La liaison entre les deux corps de nature si différente est cachée par une perruque longue qui retombe sur les épaules. Le torse et les pieds nus, Sébek est vêtu d'un pagne qui remonte sur ses reins et souligne le galbe du fessier.
Il porte la double couronne "pschent", et son front est surmonté d'un "uraeus" ; il revêt donc les attributs de la fonction royale. Dans ses poings percés étaient logés des accessoires disparus : une canne à gauche, un sceptre à droite. La double identité de Sébek et d'Horus, l'autre dieu de Chédet, justifie les accessoires royaux attributs d'Horus.
La fine sculpture, la musculature apparente, le délicat nombril en goutte comme les ongles plaqués d'argent témoignent de la qualité de l'oeuvre. Cet art florissant des figurines de bronze est l'héritier du long passé de la statuaire égyptienne.

Indices de datation et de provenance pour un ex-voto

De telles statuettes de bronze sont fréquentes dans les collections et il est difficile d'en établir la provenance. Mais s'il s'agit bien d'une offrande de pèlerinage, comme la pratique s'en répand à la Basse Epoque, et il y a fort à parier que la statuette provient précisément du Fayoum. En effet, le socle présente une inscription qui nous renseigne à la fois sur l'identité du dieu et sur celle du dédicant. L'offrande est en effet adressée à "Sébek de Chédet - Horus-qui-réside-à-Chédet, maître d'éternité, doué de vie et de santé, par Payou, fils de Padiiset, dont le beau nom est Ankhpsammétik, mis au monde par la maîtresse de maison Moutemakhet." Le "beau nom" du personnage, c'est-à-dire son surnom, comporte celui de Psammétique, nom de deux pharaons de cette dynastie. Une étude a montré que ces noms étaient caractéristiques du règne de Psammétique II ; on peut donc dater cet objet vers 595-589 av. J.-C.

Bibliographie

- YOYOTTE J., Les Trésors des Pharaons, Genève, 1968, p. 202-203.

- AUBERT J. F., AUBERT L., Bronzes et Or égyptiens, Paris, 2001.

Cartel

  • SEBEK à tête de crocodileStatuette

    Basse Époque, 664 - 332 avant J.-C.

  • bronze

    H. : 29,80 cm. ; Pr. : 18 cm.

  • E 10782

  • Antiquités égyptiennes

    Aile Sully
    Rez-de-chaussée
    Les dieux et la magie
    Salle 18
    Vitrine 1 : Petit dictionnaire des dieux

Informations pratiques

Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi
24 et 31 décembre 2014 : ouvert jusqu'à 17h

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet