Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Statuette du roi-prêtre

Œuvre Statuette du roi-prêtre

Département des Antiquités orientales : Mésopotamie

Statuettes d'hommes barbus, nus représentant peut-êtrele roi-prêtre

© 1994 RMN / Hervé Lewandowski

Antiquités orientales
Mésopotamie

Auteur(s) :
Patrick Pouysségur

Cette statuette aux formes schématiques est considérée comme une représentation d'un personnage connu sous le nom de "roi-prêtre". Ce terme désigne traditionnellement celui qui apparaît comme le plus haut dignitaire au sein des premières sociétés urbaines nées en Mésopotamie méridionale à l'époque d'Uruk.

La naissance des villes

Dans la seconde moitié du IVe millénaire, au cours de ce qu'il est convenu d'appeler l'époque d'Uruk, les communautés humaines établies dans la grande plaine alluviale de Mésopotamie méridionale vont connaître une mutation décisive avec l'apparition des premières villes. Ce mouvement d'urbanisation n'est toutefois que l'aboutissement d'une longue évolution portée par les populations de l'aire syro-mésopotamienne au cours des millénaires précédents. Issues d'un premier mouvement de sédentarisation et fortes de la maîtrise de l'agriculture et de l'élevage, ces communautés villageoises connaissent un essor régulier qui va conduire à l'émergence d'une différenciation sociale, évoluant progressivement vers des formes de hiérarchisation. Au cours du IVe millénaire, l'accélération de ces mutations sociales combinée à la croissance démographique dans la riche plaine de Basse-Mésopotamie va donner naissance à de véritables centres urbains.
Une partie de la population se rassemble alors dans de vastes agglomérations, dont la plus imposante est celle d'Uruk, en bordure de l'Euphrate, site éponyme de la période. Une architecture monumentale en brique, tant civile que religieuse, s'y développe. Elle manifeste la mise en place d'institutions collectives à même de gérer une société désormais diversifiée et complexe. Cette gestion sera de plus facilitée par l'invention d'un système d'enregistrement et de transfert de l'information garantissant précision et fiabilité, l'écriture.

La figure du roi-prêtre

Au sommet de la nouvelle organisation sociale qui s'instaure dans les centres urbains semble figurer un personnage investi par la société d'un statut particulier. Il est largement représenté dans l'iconographie de l'époque d'Uruk, où il apparaît chassant le lion ou bien présidant des cérémonies religieuses. Cette combinaison de fonctions guerrières et liturgiques lui a valu d'être traditionnellement désigné par le terme "roi-prêtre".
C'est lui qu'incarne cette statuette en calcaire, dont on connaît deux autres exemplaires remarquablement semblables. Traitées en grandes masses, les membres demeurant solidaires du corps, la tête se rattachant directement aux épaules, et les pieds à peine évoqués par une incision, ces statuettes illustrent la naissance de la sculpture en ronde-bosse en même temps que celle de la tradition des effigies royales.
Le "roi-prêtre" est coiffé de ce qui semble être un bonnet ou un bandeau royal. Une barbe régulière en collier, dans le prolongement des cheveux, encadre le visage dont les joues arrondies et le menton sont dégagés. Il se tient debout, les bras ramenés sur la poitrine.
Il est ici représenté en nudité, contrairement à nombre de sceaux-cylindres et de bas-reliefs où il est habituellement vêtu d'une longue jupe. Une telle figuration en nudité doit sans doute être mise en relation avec sa participation à des rituels particuliers. Il devait s'agir de cultes de la fertilité, pour lesquels on connaît d'autres représentations illustrant des cérémonies de libation où l'officiant principal apparaît également en nudité.

Cartel

  • Statuettes d'hommes barbus, nus représentant peut-êtrele roi-prêtre

    Epoque d'Uruk, vers 3300 avant J.-C.

  • Calcaire

    H. : 30,50 cm. ; L. : 10,40 cm. ; Pr. : 7 cm.

  • Ancien fonds

    AO 5718, AO 5719

  • Antiquités orientales

    Aile Richelieu
    Rez-de-chaussée
    Vitrine 2 : L'époque proto-urbaine. Périodes d'Uruk et Djemdet-Nasr, vers 3700 - 2900 avant J.-C.

Informations pratiques

Adresse et téléphone :
Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet