Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Statuette féminine avec tutulus

Œuvre Statuette féminine avec tutulus

Département des Antiquités grecques, étrusques et romaines : Art étrusque (du IXe au Ier siècle av. J.-C.)

Statuette votive : Figure féminine drapée

© 1996 RMN / Hervé Lewandowski

Antiquités grecques, étrusques et romaines
Art étrusque (du IXe au Ier siècle av. J.-C.)

Auteur(s) :
Marie-Bénédicte Astier

Cette statuette appartient à une série de petits bronzes qui témoignent de la vitalité des ateliers d'Etrurie du Nord et de la diffusion de cette production à la fin de l'époque archaïque. La figurine provient d'un dépôt votif découvert près d'Isola di Fano. Elle reproduit le schéma des corès archaïques. Certains détails, comme le tutulus porté sur la tête ou les chaussures pointues, sont d'inspiration gréco-orientale.

Un ex-voto d'Isola di Fano

Cette statuette de bronze provient d'un dépôt votif découvert de façon fortuite, sans doute en 1874, près d'Isola di Fano (à quelques kilomètres d'Urbino), sur les rives du Tarugo. Elle a été réalisée entre 520 et 470 av. J.-C. selon la technique de la fonte pleine à la cire perdue et a été coulée à l'envers, la tête en bas, comme l'atteste le jet de coulée conservé en partie sous les pieds, sous la forme d'un petit tenon qui permettait de fixer la figurine sur un support.

Une petite corè d'inspiration gréco-orientale

Cette statuette reprend le schéma de la corè, l'un des principaux types statuaires grecs de la période archaïque. Elle est représentée debout, la jambe gauche portée légèrement en avant ; elle retient de la main gauche un pan de sa tunique et serre dans la droite une fleur en bouton. Elle est vêtue d'un long chiton à manches courtes, brodé de petits cercles incisés et d'une bordure de chevrons, et porte des chaussures à bouts pointus, les calcei repandi, d'origine orientale. Ses cheveux sont retenus sous une coiffe conique dont la forme serait empruntée à l'Ionie du Nord : le tutulus, orné de motifs géométriques. Un collier à deux rangs et des boucles d'oreilles rondes complètent sa parure.

Une production d'Etrurie septentrionale

La statuette appartient à une série de petits bronzes produits en grand nombre dans les ateliers d'Etrurie du Nord et largement diffusés (plusieurs exemples comparables ont été trouvés à Arezzo, Chiusi, Cortone, Fiésole, Pérouse, Populonia, Volterra...).

Bibliographie

- Eroi e Regine. Piceni popolo d'Europa, Roma, 2001, p. 349.

- RICHARDSON E., Etruscan votive bronzes, Mainz am Rhein, 1983, n 3, p. 290, fig. 688 A.

Cartel

  • Statuette votive : Figure féminine drapée

    Vers 520 - 470 avant J.-C.

    Provenance : Picenum : Isola di Fano (dépôt votif du Tarugo)

    Production : Etrurie centrale ou septentrionale

  • Bronze, fonte pleine à la cire perdue, incisions

    H. : 18,10 cm.

  • Achat, 1884

    Br 236

  • Antiquités grecques, étrusques et romaines

    Aile Denon
    Rez-de-chaussée
    Etrurie I
    Salle 18
    Vitrine 6

Informations pratiques

Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi
24 et 31 décembre 2014 : ouvert jusqu'à 17h

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet