Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Stèle du chef des artisans, scribe et sculpteur Irtysen

Œuvre Stèle du chef des artisans, scribe et sculpteur Irtysen

Département des Antiquités égyptiennes : Objets de la vie quotidienne

Stèle du chef des artisans, scribe et sculpteur Irtysen

© Musée du Louvre/C. Décamps

Antiquités égyptiennes
Objets de la vie quotidienne

Auteur(s) :
Bernadette Letellier

Cette grande stèle en calcaire a été trouvée à Abydos qui devint au Moyen Empire un lieu de pèlerinage important dédié à Osiris. À l'occasion de leur passage, les pèlerins faisaient ériger au moins une stèle sur le site. Par sa dédicace, l'artisan sculpteur Irtysen se vante des prouesses techniques qu'il est capable d'accomplir dans son métier. C'est un des très rares textes égyptiens qui parlent d'art.

Dans un lieu de pèlerinage, la stèle

Cette grande stèle de type cintré, en calcaire, est couverte d'un long texte hiéroglyphique de quinze lignes. Abydos où elle a été trouvée était le lieu saint d'Osiris. Dès le Moyen Empire, cette ville devint un lieu de pèlerinage important. Les dévots faisaient ériger sur le site au moins une stèle, dont le texte commémorait leur nom et rappelait au dieu leur bonne conduite sur terre. Sous le texte, Irtysen, bâton et sceptre en mains, et sa femme Hepou reçoivent les offrandes du service funéraire assuré par leurs fils, fille et petit-fils.
Au registre inférieur, par une fenêtre ouverte à double battant, on retrouve Irtysen respirant un flacon d'onguent parfumé, assis près de son épouse. Devant eux, un repas est présenté sur un guéridon, constitué des offrandes énumérées au-dessus de la scène. Sous le siège est posé un panier contenant un miroir.

Biographie d'un artiste

La stèle comporte un récit biographique exceptionnel. Irtysen, scribe et artiste, décrit, sans modestie, ses multiples compétences :
"Je connais le secret de la parole divine [c'est-à-dire les hiéroglyphes], la composition des rituels de cérémonies ; quant à l'ensemble des formules magiques, j'en ai acquis la maîtrise et rien ne s'y trouve qui me dépasse. Je suis en outre un artisan qui excelle dans son art, de niveau supérieur dans ses connaissances ; je sais estimer les mesures, retrancher et introduire par ajustement jusqu'à ce qu'un corps se mette en place. Je connais le pas de la statue mâle et l'allure de la statue de femme, l'attitude des onze rapaces, la convulsion du prisonnier isolé, la façon de faire loucher, l'expression de terreur des ennemis, la manière dont le chasseur d'hippopotame lève le bras et le mouvement de jambes de celui qui court."

Secrets de fabrication

"Je sais faire des pigments, des produits qui fondent sans que le feu les brûle, et en outre insolubles à l'eau. Personne n'en aura connaissance, excepté moi seul et mon fils aîné, le dieu ayant ordonné qu'il pratique en initié, car j'ai remarqué sa compétence en tant que chef des travaux dans toutes les matières précieuses, depuis l'argent et l'or jusqu'à l'ivoire et l'ébène."

Bibliographie

- Ägypten 2000 vor Chr. Die Geburt des Inviduums, catalogue de l’exposition, Berlin, 2000, p. 60-63, 179, notice n° 10.

- ANDREU G., RUTSCHOWSCAYA M. H.,  ZIEGLER C., L’Egypte au Louvre, Hachette, Paris, 1997, p. 80-81, notice n° 28.

Cartel

  • Stèle du chef des artisans, scribe et sculpteur Irtysen

    règne de Nebhépetrê Montouhotep, 2033 - 1982 avant J.-C., 11e dynastie

  • calcaire

    H. : 1,17 m. ; L. : 0,56 m.

  • C 14

  • Antiquités égyptiennes

    Aile Sully
    Rez-de-chaussée
    Matériaux et techniques
    Salle 7
    Vitrine 01

Informations pratiques

Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi
24 et 31 décembre 2014 : ouvert jusqu'à 17h

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet