Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Table-console en chêne avec dessus de marbre

Œuvre Table-console en chêne avec dessus de marbre

Département des Objets d'art : XVIIIe siècle : le néo-classicisme

Table-console à quatre pieds

© Musée du Louvre, dist. RMN / Thierry Ollivier

Objets d'art
XVIIIe siècle : le néo-classicisme

Auteur(s) :
Catherine Voiriot & Cyril Duclos

Cette table-console fut exécutée en 1781 par le menuisier Georges Jacob, pour le second cabinet turc du comte d'Artois, futur Charles X, au château de Versailles. Elle est constituée d'un piétement en bois sculpté et doré. Les quatre pieds se terminent par des sirènes ailées alors que la ceinture est sculptée de différents trophées d'armes. Le tout supporte un plateau de marbre bleu turquin.

Description

Ce meuble est un exemple d'originalité : le décor sculpté mêle sabres, turbans, boucliers, et sirènes... tous symboles d'un Orient de rêve. L'entretoise supportait autrefois un trophée et deux cassolettes. Le plateau de marbre était supporté par quatorze boules de bronze doré. De part sa structure inhabituelle à quatre pieds réunis par une entretoise, elle se situe entre la table et la console, cette dernière ne comprenant habituellement que deux ou trois pieds.

Le second cabinet turc du comte d'Artois à Versailles

Un premier cabinet turc ornait Versailles dès 1776. Le prince fit aménager cette pièce, en 1781, sous la coordination de Jubault, "garde-meuble général" du prince, qui passa commande auprès du menuisier Georges Jacob et du bronzier François Rémond. Ce dernier livra une pendule aux sultanes (conservée au Château de Versailles) ainsi que plusieurs girandoles. Quelques éléments du décor de ce cabinet sont aujourd'hui conservés au musée des Arts décoratifs de Paris, ainsi qu'au Metropolitan Museum de New York.

Historique

Par bonheur ce meuble d'illustre provenance n'a jamais quitté les collections nationales. Après avoir été saisi avec les biens du comte d'Artois, il fut attribué au Directoire, puis meubla les Tuileries et, enfin Fontainebleau. Preuve du succès du modèle, ce meuble suscita de nombreuses copies au cours du XIXe siècle.

Bibliographie

BAULEZ Christian, "Le goût turc. François Rémond et le goût turc dans la famille royale au temps de Louis XVI", in l'Objet d'Art, n 2, décembre 1987, pp.34-45.
PALLOT Bill G. B., Le Mobilier du Louvre, tome 2, Paris, 1993 , pp.136-137.
VERLET Pierre, "Notes on Eighteenth century French Objets d'Art", in The Art quarterly, volume XXXI, n 4, 1968, pp.352-381.

Cartel

  • Georges JACOB

    Table-console à quatre pieds

    Vers 1780

    Paris

  • Chêne doré, marbre bleu turquin

    H. : 0,90 m. ; L. : 1,42 m. ; Pr. : 0,61 m.

  • Provenance : Cabinet turc du comte d'Artois dans son appartementde l'aile du Midi au château de Versailles.Versement du Mobilier national, 1901 , 1901

    OA 5234

  • Objets d'art

Informations pratiques

Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi
24 et 31 décembre 2014 : ouvert jusqu'à 17h

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet