Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Table d'offrandes trouvée à Méroé

Œuvre Table d'offrandes trouvée à Méroé

Département des Antiquités égyptiennes : Croyances religieuses et funéraires

Si vous n’arrivez pas à lire les médias, téléchargez Flash Player.

Table d'offrandes

© Musée du Louvre/C. Décamps

Antiquités égyptiennes
Croyances religieuses et funéraires

Auteur(s) :
Geneviève Pierrat-Bonnefois

Les tables d'offrandes, des blocs de pierre sculptée destinés à être déposés devant les statues et les fausses- portes magiques des tombeaux, sont des oeuvres fondamentales dans le culte des morts et des dieux. Celle-ci est particulièrement rare : elle provient de Méroé, capitale d'un royaume situé dans le Soudan actuel, au-delà de la 5ème cataracte du Nil.

Une table d'offrandes

Dans le culte des dieux et des morts égyptiens, la table d'offrande est fondamentale : elle concrétise les offrandes par une représentation à l'horizontale des aliments et des boissons sur un bloc de pierre. Un déversoir permettait à l'eau que l'on offrait en libation et pour purifier les aliments de s'écouler sur le sol.
Ici, la rangée de couronnes figure sans doute des pains. Au-dessus, une scène a été gravée, comme sur une stèle verticale : une femme à gauche et un homme à tête de chien à droite, penchés en avant, versent une offrande liquide, qu'ils semblent avoir tiré des grandes jarres posées devant eux, sur le sol. Au centre, un plateau posé sur un support en forme de nénuphar est gravé de cercles : c'est une table à l'égyptienne, chargée de pains ronds. Les lignes qui partent des pains vers l'extérieur par le déversoir représentent probablement l'eau de la libation, peut-être, dans l'esprit du graveur, la même que celle versée par les deux personnages.

Méroé, capitale d'un royaume

La table a été trouvée pendant les fouilles de l'anglais John Garstang à Méroé au début du siècle. En 1821, le voyageur Frédéric Cailliaud avait découvert, au delà de la 6e cataracte du Nil, une nécropole de belles pyramides de grès doré, les sépultures des souverains d'un royaume oublié. À quatre kilomètres de là se trouvent les ruines de la cité de Méroé, capitale de ces rois à partir du VIe siècle avant-J.-C.. Garstang fouilla ses ruines à partir de 1909 et dégagea les murs du temple d'Amon, dont le culte était mentionné par les auteurs anciens. Les archives de fouilles ayant été en partie détruites pendant la seconde guerre mondiale, on ignore l'endroit exact de la découverte de cette oeuvre. Un grand nombre de tables semblables furent découvertes lors des fouilles de Georges Reisner et Dows Dunham dans la zone des nécropoles de l'aristocratie méroïtique entre 1920 et 1923.

Un type d'objet de tradition égyptienne

Ces tables d'offrandes de Méroé sont datées entre le IIe et le IIIe siècles après J.-C.. La forme du bloc de pierre, les pains ronds sont bien dans la tradition égyptienne. Le support de plateau en forme de nénuphar est commun dans l'art nubien depuis les derniers siècles avant J.-C.. En revanche, la présence de protagonistes casse la notion de réplique d'un repas dressé sur un plateau pour la transformer en une figuration similaire à celle d'une stèle. On y trouve toujours associés les dieux Anubis à tête de chien et Nephthys, penchés en avant dans le geste de la libation. En effet, la culture méroïtique est imprégnée de formes et de notions de la religion égyptienne, sélectionnées et traitées de façon originale. L'inscription qui occupe le bord est en méroïtique, une écriture dérivée de l'écriture démotique égyptienne. Son alphabet est identifié, mais la langue n'est pas complètement déchiffrée pour le moment.

Bibliographie

Catalogue de l'exposition "Portes pour l'Au-delà. L'Egypte, Le Nil et le champ des offrandes, Montpellier, 1992, p. 173, notice n 80

Catalogue de l'exposition Naissance de l'Ecriture, catalogue d'exposition, Editions de la Réunion des musées nationaux , Paris, 1982, p. 164, notice n 108

Cartel

  • Table d'offrandes

    trouvée à Méroé

  • grès

    H. : 35 cm. ; Pr. : 9 cm. ; l. : 33,50 cm.

  • D 77

  • Antiquités égyptiennes

    Aile Sully
    1er étage
    La Nubie et le Soudan
    Escalier du Midi
    Vitrine 2 : Le royaume de Méroé

Informations pratiques

Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi
24 et 31 décembre 2014 : ouvert jusqu'à 17h

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet