Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Tablette protoélamite avec empreinte de sceau

Œuvre Tablette protoélamite avec empreinte de sceau

Département des Antiquités orientales : Iran

Grande tablette de comptabilité avec empreinte représentant les figures mythologiques du lion et du taureau, en attitude humaine et se domptant alternativement

© 2009 RMN / Franck Raux

Antiquités orientales
Iran

Auteur(s) :
Agnès Benoit

L'invention de l'écriture a répondu à un besoin économique lorsque l'apparition des villes a entraîné une multiplication des échanges et des transactions. Cette écriture était apposée sur un support meuble, l'argile. Les premières tablettes datent de l'époque d'Uruk récent pour la Mésopotamie et de l'époque proto-élamite pour l'Iran. Elles portaient souvent l'empreinte d'un ou deux sceaux-cylindres, preuve qu'un contrôle administratif ou un accord entre deux partenaires avait eu lieu.

Une tablette géante

Cette tablette est la plus grande de l'époque proto-élamite, époque qui correspond à la première urbanisation, à la fin du IVe millénaire av. J.-C, dans la région du Fars (Sud-Ouest de l'Iran) qui a pour capitale régionale actuelle la ville de Chiraz. Elle fait appel à trois types d'outils administratifs différents : l'écriture, la comptabilité et la glyptique, art majeur de la période, correspondant à l'emploi de sceaux. Elle comporte sur les deux faces des inscriptions mêlant à des signes numéraux des signes d'écriture.

L'apparition d'une nouvelle écriture dans le Fars

L'écriture est apparue en Iran près de trois siècles après avoir été mise au point dans le Sud de la Mésopotamie. Cette écriture, inventée dans la région du Fars et baptisée pour cette raison proto-élamite, est totalement indépendante de celle qui a été employée sur le site d'Uruk. Comme il n'existe aucun texte bilingue permettant d'établir une équivalence entre les deux graphies, l'écriture proto-élamite reste indéchiffrée. Mais le sens de la lecture (de droite à gauche) et son horizontalité ont été décelés.

Un document comptable scellé par des images d'animaux à l'attitude humaine

Les tablettes proto-élamites sont des documents comptables. Trois systèmes numériques différents sont employés : un système décimal, un système sexagésimal et un système mixte appelé SE. Les différentes opérations sont énumérées sur l'avers. Leur récapitulation, comprenant les totaux, se fait au revers de la tablette, en partie supérieure. De nouveaux chiffres font leur apparition : encoches en forme de croissant et points entourés d'une constellation de clous minuscules, certains ayant valeur de fractions. Un signe pictographique semblable à un triangle à franges, baptisé "triangle hirsute", apparaît souvent, mais son sens reste énigmatique.
Un seul sceau a servi sur ce document, un sceau-cylindre dont l'empreinte, déroulée deux fois dans le sens de la largeur, couvre la majeure partie du revers de la tablette. La scène représentée fait alterner un taureau maîtrisant symétriquement deux félins assis et un lion dominant deux taureaux cabrés surmontés chacun d'un "triangle hirsute". Ces animaux sont debout sur leurs pattes arrière comme s'ils étaient bipèdes, selon une technique caractéristique de l'époque proto-élamite qui représentait couramment les animaux sous la forme humaine. Le choix de taureaux et de lions n'est pas indifférent car ces animaux semblent personnifier des forces cosmiques, déterminantes dans l'équilibre du monde. Il n'y a en effet dans cette représentation ni vainqueur ni vaincu durables, mais une alternance de forces contraires qui paraissent égales.

Bibliographie

- AMIET Pierre, Élam, Auvers-sur-Oise, Archée, 1966, p. 101, n 56.

- AMIET Pierre,  La Glyptique mésopotamienne archaïque, Éditions du Centre national de la recherche scientifique, Paris, 1980, pp. 107-110 et pl. 38, n 585.

- STOPLER Matthew W., The Royal City of Susa. Ancient Near Eastern Treasures in the Louvre, catalogue d'exposition, New York, Metropolitan Museum of Art, 1992, n 49.

Cartel

  • Grande tablette de comptabilité avec empreinte représentant les figures mythologiques du lion et du taureau, en attitude humaine et se domptant alternativement

    Tell de l'Acropole

  • Argile

  • Fouilles J. de Morgan, 1901

    Sb 2801

  • Antiquités orientales

    Aile Richelieu
    Rez-de-chaussée
    Iran, Susiane et plateau iranien
    Salle 7
    Vitrine 5 : Instruments de gestion et de comptabilité aux époques de Suse I, Suse II et Suse III (4200 - 2800 avant J.-C.)

Informations pratiques

Adresse et téléphone :
Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet