Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Tibère (empereur de 14 à 37 ap. J.-C.)

Œuvre Tibère (empereur de 14 à 37 ap. J.-C.)

Département des Antiquités grecques, étrusques et romaines : Art romain

Si vous n’arrivez pas à lire les médias, téléchargez Flash Player.

L'empereur Tibère

© 2011 Musée du Louvre / Thierry Ollivier

Antiquités grecques, étrusques et romaines
Art romain

Auteur(s) :
Charlotte Lepetoukha

Cette effigie de Tibère est un portrait du "type de l'Imperium Majus", créé en 13 ap. J.-C. lorsque Auguste conféra à Tibère des pouvoirs analogues aux siens. Cette tête, qui appartenait peut-être à une statue cuirassée, diffère des effigies de ce même groupe par une austérité peut-être imputable à ce caractère militaire très hypothétique, mais plus certainement significative d'une exécution provinciale.

Tibère

Cette physionomie austère est celle, bien connue, de Tibère avant son accession à la tête de l'Empire romain. Le visage mince, un peu osseux, est fermement structuré par des pommettes et un menton bien dessinés. L'expression peu amène qui se dégage de l'effigie est renforcée par la bouche étroite aux lèvres serrées. La chevelure, à peine détaillée, est organisée en mèches courtes qui viennent se diviser en une petite fourchette très caractéristique au-dessus d'un front haut.

Le successeur d'Auguste

Né en 42 av. J.-C., beau-fils d'Octave-Auguste qui a épousé sa mère Livie, Tibère s'est illustré par une carrière militaire couronnée de succès. Il faut cependant attendre la disparition des successeurs désignés d'Auguste pour que l'empereur vieillissant se résigne à adopter son beau-fils et à en faire son héritier, en 4 av. J.-C. En 13 ap. J.-C., peu avant la mort d'Auguste, Tibère reçoit l'imperium majus, titre qui fait de lui l'égal de l'empereur en lui assurant le pouvoir suprême dans les affaires religieuses, judiciaires, militaires et civiles. C'est à cet événement que l'on rattache un groupe de portraits présentant des similitudes avec une effigie monétaire frappée pour l'occasion. La tête du Louvre est l'un des exemplaires constituant cet ensemble, dit "type de l'imperium majus".

Classicisme augustéen

Le style de l'effigie est conforme au traitement qui caractérise les portraits de l'époque augustéenne : l'héritage du portrait républicain demeure, mais il est tempéré par une idéalisation toute classicisante. En effet, si les traits individuels - front large et visage osseux - sont évoqués par le sculpteur et permettent l'identification immédiate du futur empereur, ils sont adoucis par la régularité et le caractère un peu froid du visage.
La tête de Philomelium se distingue toutefois des autres portraits du "type de l'imperium majus" par une certaine rudesse dans le rendu des traits princiers. Peut-être faut-il voir là l'indice d'une effigie militaire, où Tibère serait représenté cuirassé. Aucune preuve matérielle ne vient cependant étayer cette hypothèse, et il est possible que l'origine provinciale de la tête, sensible dans le traitement très sommaire de la chevelure, suffise à expliquer la relative brutalité de ce portrait.

Bibliographie

- KERSAUSON K. (de), Catalogue des portraits romains, I, Paris, 1986, n 72, p. 156.

- Visages du Louvre, chefs-d'oeuvre du portrait dans les collections du Louvre, catalogue d'exposition, 18 septembre-1er décembre 1991, Musée National d'Art Occidental, Tokyo, n 33, p. 86.

Cartel

  • L'empereur Tibère

    Vers 13 après J.-C.

    Philomelium, Phrygie (Turquie)

  • Marbre

    H. : 32 cm.

  • Acquisition, 1888

    Empereur de 14 - 37 après J.-C.

    N° d'entrée MNC 998 (n° usuel Ma 1255)

  • Antiquités grecques, étrusques et romaines

    Aile Denon
    Rez-de-chaussée
    Art romain. Epoque Julio-Claudienne II
    Salle 24

Informations pratiques

Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi
24 et 31 décembre 2014 : ouvert jusqu'à 17h

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet