Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Trajan (98-117 ap. J.-C.)

Œuvre Trajan (98-117 ap. J.-C.)

Département des Antiquités grecques, étrusques et romaines : Art romain

Si vous n’arrivez pas à lire les médias, téléchargez Flash Player.

L'empereur Trajan

© 2011 Musée du Louvre / Thierry Ollivier

Antiquités grecques, étrusques et romaines
Art romain

Auteur(s) :
Charlotte Lepetoukha

L'empereur Trajan est ici représenté en buste, selon un archétype créé au début de son règne, lequel vient clore une période troublée. Ce contexte explique la référence appuyée aux effigies d'Auguste : la physionomie sereine de l'empereur, construite selon les principes classiques d'équilibre et de mesure, fait écho à sa volonté d'instaurer une nouvelle ère de prospérité et de stabilité dans l'Empire romain.

Trajan (98-117 ap. J.-C.)

Ce buste coupé sous les seins selon une disposition nouvelle dans l'art du portrait romain représente l'empereur Trajan en nudité héroïque. La chevelure est ordonnée en mèches courtes et souples, ramenées en une frange gonflée et séparée en son milieu. Le visage, tourné vers la gauche, est austère : le regard est fixe et la bouche serrée. Quelques rides au coin de l'oeil et les plis du cou témoignent du poids des ans dans cette effigie par ailleurs très idéalisée.

Optimus princeps

Trajan, officier de l'armée romaine, a été choisi par l'empereur Nerva pour lui succéder. Cette procédure d'adoption met fin aux crises de succession qui avaient éclaté au sein des dynasties héréditaires et menacé la stabilité de l'Empire dans la seconde moitié du Ier siècle ap. J.-C. Dans ce contexte troublé, l'image de Trajan se veut rassurante et garante de stabilité, et pour ce faire elle emprunte directement, dans une manoeuvre symbolique évidente, à l'iconographie d'Auguste. On reconnaît en effet une certaine parenté dans l'agencement de la chevelure et le modelé simple et direct des chairs. C'est donc un portrait qui se veut l'expression d'une idéologie politique en même temps que la représentation des vertus et de la moralité du prince : loin de l'arrogance et de la démesure des précédents empereurs, son visage calme mais résolu évoque la maîtrise de soi. Trajan se pose déjà ici en optimus princeps ("très bon prince"), titre qui lui fut accordé en 113 : un homme de devoir au service de Rome, ainsi qu'un officier rigoureux et exemplaire.

Retour au classicisme

Ce portrait fait partie d'une série qui dérive d'un archétype créé dans les ateliers officiels romains et daté, d'après l'agencement capillaire, du début du règne de Trajan. Le traitement de la chevelure en mèches triangulaires précisément ciselées autorise à voir dans ce modèle original une oeuvre en bronze. La très grande qualité du buste du Louvre laisse à penser qu'il s'agit d'une réalisation issue d'un atelier officiel et chronologiquement proche de ce prototype. La référence symbolique à l'image d'Auguste se complète d'une exécution idéalisante qui évoque le classicisme augustéen : l'économie de moyens qui a présidé à la réalisation de ce buste, sensible dans la luminosité des chairs lisses, traitées avec simplicité, et l'indication des sourcils par un simple ressaut de marbre où la pilosité n'est pas évoquée, donne à l'oeuvre ce caractère ample et empreint de majesté. Cependant, les quelques références naturalistes (les rides, les plis du coup) appartiennent davantage à l'art de l'époque flavienne. Ce portrait est donc une véritable synthèse, expression d'un naturalisme temporisé par l'héritage symbolique du classicisme augustéen.

Bibliographie

- KERSAUSON K. (de), Catalogue des portraits romains, II, Paris 1996, n 25, p. 70.

Cartel

  • L'empereur Trajan

    Vers 100 après J.-C.

  • Marbre

    H. : 56 cm.

  • Ancienne collection Albani. Saisie napoléonienne ; échangé en 1815

    Empereur de 98 - 117 après J.-C.

    (n° usuel Ma 1250)

  • Antiquités grecques, étrusques et romaines

Informations pratiques

Adresse et téléphone :
Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet