Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Tunique d'adulte ornée

Si vous n’arrivez pas à lire les médias, téléchargez Flash Player.

Fragment de tunique

© Musée du Louvre / G. Poncet

Antiquités égyptiennes
Objets de la vie quotidienne

Auteur(s) :
Christiane Lyon-Caen

Cette partie de tunique, dont il manque les manches, est tout à fait caractéristique de la mode décorative vestimentaire de cette période copte tardive. L’encolure, à l’avant et à l’arrière, présente deux plastrons de tapisserie illustrés, limités par deux longues bandes parallèles qui descendent jusqu’au bas de la tunique, devant et derrière. Les motifs sont parmi les préférés des coptes : animaux, plantes et danseurs organisés dans des médaillons et sous des arcades.

Une mode vestimentaire

Posée sur un pupitre moderne, cette tunique lacunaire nous intéresse par ses bandes de tapisserie pourpre s’incrustant dans une toile de lin écru. Par sa disposition, sa composition et ses thèmes cette manière est caractéristique de la « haute couture » copte. Sur le plastron avant formé de deux registres, des personnages masculins et féminins dansent sous des arcades. Le registre supérieur enferme deux médaillons où courent un lion et un lièvre, et deux autres, où s’épanouit un arbre stylisé. Les animaux sauvages sont probablement des raccourcis du thème de la chasse prisé à l’égal de la danse par les élégants des bords du Nil. Seul ce dernier registre se décalque sur le dos. Les bandes latérales reprennent cette alternance de lions, lièvres et arbres dans des médaillons nés de l’entrecroisement de deux rinceaux stylisés.

Héritage et modernité

Le vocabulaire décoratif copte puise son inspiration, pour une grande partie dans le monde greco-romain. Acanthe, lierre, rameaux de vigne, plantes méditerranéennes s’épanouissent sur les tuniques, tentures et autres tissus. Les personnages de la mythologie grecque se mettent en scènes dans des carrés et médaillons incrustés dans les textiles. Le répertoire animalier oriental séduit aussi beaucoup les tisserands, oiseaux, panthères, béliers au cou enrubannés, passant paisiblement dans le champs du tissu, sortent tout droit de l’imagination perse. Le christianisme apporta peu à peu un nouveau programme, images de la vie du Christ, saints personnages, symboles des croyants : croix, poissons, colombes.

La tunique

L’Antiquité classique aimait le vêtement drapé et agrafé, l’Antiquité tardive préfère le vêtement coupé et cousu. Au cours des IIIe et IVe siècles l’usage, probablement venu d’Orient, de la tunique à manches longues, ornée de bandes de tapisserie illustrées, se répand à travers tout l’Empire romain. Les nécropoles égyptiennes, grâce au climat sec de l’Egypte, ont conservé de nombreux corps d’adultes et d’enfants vêtus de ces tuniques. Le sobre lin écru de ces vêtements est rapidement égayé de galons, de médaillons et de plastrons colorés, offrant à l’admiration des voisins, végétation luxuriante, scènes de chasse, de danse, aventures des dieux de l’Olympe ou figurations de saints personnages issus de l’Ancien comme du Nouveau Testament. Cette débauche de décoration, détournant les fidèles de la ferveur et de la concentration nécessaires pour la participation aux offices religieux, attirera les foudres des Pères de l'Eglise.

Bibliographie

- BOURGUET P. (du),  Catalogue des étoffes coptes du musée du Louvre, I, Paris, 1964, n° D 61, p.143.

- Koptische kunst, christentum am Nil, catalogue de l’exposition, Essen, 1963, n°320.

Cartel

  • Fragment de tunique

    VIe siècle

    Antinoé ?

  • tapisserie, lin et laine

  • AF 6131

  • Antiquités égyptiennes

    Aile Denon
    Entresol
    Salle de Baouit (salle actuellement fermée)
    Salle C
    Vitrine 2

Informations pratiques

Adresse et téléphone :
Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet