Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Tychè d'Antioche

Œuvre Tychè d'Antioche

Département des Antiquités grecques, étrusques et romaines : Art romain

Si vous n’arrivez pas à lire les médias, téléchargez Flash Player.

Tyché d'Antioche

© 1993 RMN / Hervé Lewandowski

Antiquités grecques, étrusques et romaines
Art romain

Auteur(s) :
Marie-Bénédicte Astier

Ce petit groupe en bronze, réalisé à l'époque romaine, reproduit une très célèbre composition exécutée par le sculpteur grec Eutychidès de Sicyone au IIIe siècle av. J.-C. La cité d'Antioche sur l'Oronte (en Turquie) est identifiée à Tychè, la déesse de la Fortune protectrice de la ville : elle est représentée assise sur un rocher, la tête ceinte d'une couronne à tours crénelées. A ses pieds émerge des flots le buste d'un nageur juvénile, personnification du fleuve Oronte qui arrose la ville.

Echo d'un groupe d'Eutychidès

Cette statuette de bronze compte parmi les nombreuses pièces de la collection de Clercq (donation Boisgelin) entrées au Louvre en 1967. L'œuvre est une réplique romaine en réduction d'une très célèbre création en bronze du peintre et sculpteur grec Eutychidès de Sicyone. Elle provient de Tortose (l'antique Antaradus) en Syrie, où elle a probablement été réalisée au Ier ou IIe siècle de notre ère. L'original est connu par les écrits de Pline l'Ancien (Histoire naturelle XXXIV, 51) et de Pausanias (Périégèse VI, 2, 7) : Eutychidès, élève de Lysippe, a exécuté une Tychè pour la cité d'Antioche (en Turquie) dans les premières années du IIIe siècle av. J.-C. La composition originelle semble conçue pour célébrer la fondation récente de la ville par Séleucos Ier Nicator, en 300 av. J.-C., au pied du mont Silpius sur la rive gauche du fleuve Oronte. Très admirée durant les périodes hellénistique et romaine, l'œuvre d'Eutychidès a maintes fois été copiée, souvent à échelle réduite, laissant à la postérité quantité de répliques plus ou moins fidèles à leur illustre modèle.

Une oeuvre à la gloire d'Antioche sur l'Oronte

La cité d'Antioche est identifiée à Tychè, divinité de la Fortune protectrice de la ville. La déesse est assise sur un rocher, les jambes croisées en un mouvement gracieux que souligne l'élégante ampleur du drapé. Elle tient dans la main droite un bouquet d'épis de blé, symbole de richesse et de fertilité. Sa tête est ceinte d'une couronne à tours crénelées qui évoque les murs de la cité. Aux pieds de la déesse apparaît un nageur aux traits juvéniles dont le torse émerge des eaux ; le jeune homme personnifie le fleuve Oronte, qui baigne une partie de la ville. Le groupe du Louvre manifeste quelques libertés vis-à-vis du modèle grec : si l'on se réfère aux multiples représentations de l'original (répliques sculptées, gemmes et monnaies frappées au Ier siècle av. J.-C.), le pied droit de Tychè reposait sur l'épaule droite du nageur, contrairement à la présentation adoptée sur ce bronze. Il est vrai que le montage sur la base est probablement moderne et que les personnages ont pu être placés l'un par rapport à l'autre de façon arbitraire. Cependant, même si le nageur se trouvait plus à droite de la composition, le pied de la déesse serait trop haut placé pour prendre appui sur l'épaule du jeune homme. Certains en ont conclu que les deux statuettes appartenaient à des œuvres différentes avant d'être réunies.

Un modèle pour les Tychès hellénistiques

C'est à l'époque des Diadoques, à la fin du IVe siècle av. J.-C., qu'apparaissent les premières figurations de Tychè, soit fondatrice et protectrice des villes, soit incarnation de la fortune glorieuse d'un souverain. Le groupe d'Eutychidès semble avoir été un modèle pour de nombreuses personnifications de villes fondées à l'époque hellénistique. Le type de la Tychè d'Antioche est alors souvent assimilé à des divinités locales, les attributs de la Fortune variant selon les lieux de production.

Bibliographie

- DESCAMPS S., Antioch. The lost ancient city, Worcester 2000, p. 118, n 6.

- DEVAMBEZ P., "La donation L. de Clercq-H. de Boisgelin, Antiquités grecques et romaines", in La Revue du Louvre et des Musées de France, 4-5, 1968, p. 326.

- DOHRN T., Die Tyche von Antiochia, Berlin, 1960, p. 17-18, n 10, pl. 8, 9.1, 10.2, 32.2.

Cartel

  • Tyché d'Antioche

    Ier - IIe siècle après J.-C.

    Provenance : Tortose (antique Antaradus, actuelle Tartous, Syrie)

  • Bronze

    H. : 16,50 cm.

  • Collection de Clercq, don Boisgelin, 1967

    Br 4453

  • Antiquités grecques, étrusques et romaines

    Aile Sully
    1er étage
    Salle des Bronzes
    Salle 32
    Vitrine C4 : Empire romain

Informations pratiques

Adresse et téléphone :
Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet