Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Une bergère et quatre chaises

Suite de quatre chaises et une bergère à la Reine

© 1965 RMN / Christian Jean

Objets d'art
XVIIIe siècle : le néo-classicisme

Auteur(s) :
Muriel Barbier

Cet ensemble composé d'une bergère et de quatre chaises provient du château de Montreuil (à Versailles). Aujourd'hui disparu, le château de Montreuil était la propriété de Madame Elisabeth, la soeur de Louis XVI. Ces sièges, réalisés par le menuisier Jean-Baptiste Boulard et recouverts des tapisseries au petit point réalisées par Madame Elisabeth elle-même, sont caractéristiques de la sobriété du mobilier Louis XVI dans les années 1780.

Le château de Montreuil

Après la faillite du prince et de la princesse de Guéméné, Louis XVI acquit leur domaine de Montreuil, à Versailles, en mai 1783 et l'attribua à sa sœur Madame Elisabeth (1764-1794). Ce petit château avait été acheté meublé. La princesse y passait la plupart de ses journées et revenait dormir à Versailles. Pour ses vingt-cinq ans, le roi l'autorisa à y demeurer complètement. C'est alors que fut lancée en 1788 une grande campagne de transformation de la demeure sous la direction de l'architecte Jean-Jacques Huvé (1742-1808). Les travaux terminés, fin 1788, d'importantes commandes de meubles furent lancées pour compléter le mobilier.

La campagne de 1788

En décembre 1788, Marc-Antoine Thierry de Ville d'Avray (1732-1792), intendant général des Meubles de la Couronne, donna son autorisation pour la fabrication de meubles destinés à quatre chambres à coucher du château de Montreuil. Ces chambres étaient probablement destinées aux amies de Madame Elisabeth et reçurent chacune un lit, deux bergères, deux écrans de cheminée et six chaises. Le menuisier Jean-Baptiste Boulard (1730-1789) dut exécuter vingt-quatre chaises et huit bergères en respectant les dimensions des tapisseries au petit point réalisées par Madame Elisabeth. Il exécuta lui-même la sculpture des bois, le peintre-doreur Chatard fut chargé de peindre les sièges en blanc et le tapissier Capin de monter les tapisseries sur les châssis.

Des sièges emblématiques de la fin du style Louis XVI

L'ensemble conservé au Louvre est parvenu incomplet, les autres meubles qui allaient avec la bergère et les quatre chaises ont dû être vendus séparément lors des ventes du mobilier de Montreuil en 1793. Le Louvre conserve un autre ensemble provenant de Montreuil (OA 9972-9979), également garni de tapisseries au petit point réalisées par Madame Elisabeth, qui était cette fois destiné au rez-de-chaussée du château. La forme générale de ces sièges, toute en lignes droites, est fine et sobre. Sur des pieds cannelés en gaine, l'assise est rectiligne et simplement moulurée. Les dés de raccordement sont ornés de rosettes, solution récurrente pour les meubles de menuiserie Louis XVI. À l'avant des chaises, ces dés de raccordement épousent la courbe formée à l'angle de l'assise par les pieds ; cette manière est caractéristique de l'œuvre de Boulard et permet d'adoucir les formes. Les tapisseries créées par Madame Elisabeth s'adaptent à merveille à ces formes élégantes grâce aux motifs de chevrons en biais et aux frises de fleurs.

Bibliographie

- PALLOT Bill G. B., Le Mobilier du musée du Louvre. Sièges et consoles (menuiserie) XVIIe et XVIIIe siècles, Tome 2. Dijon, Faton, 1993, p. 174-175.

Cartel

  • Jean-Baptiste BOULARD

    Suite de quatre chaises et une bergère à la Reine

    1788 ou 1789

    Paris

  • Hêtre peint en blanc

    Bergère : H. : 96 cm. ; L. : 63 cm. ; Pr. : 62 cm.

  • Provenance : livrées en 1789 pour une des chambres du château de Madame Elisabeth (1764 - 1794) à Montreuil (Versailles).Don de Mlle Lydie Chantrell, 1958 , 1958

    OA 9980, OA 9981, OA 9982, OA 9983, OA 9984

  • Objets d'art

Informations pratiques

Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet

Informations complémentaires

Étiquette manuscrite sur la traverse : "Chambre à coucher de md Elisabeth à Montreuil"