Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Vase de cristal d'Alienor

Œuvre Vase de cristal d'Alienor

Département des Objets d'art : Moyen Age

Vase de cristal "d'Aliénor''

© 1990 RMN / Daniel Arnaudet

Objets d'art
Moyen Age

Auteur(s) :
Muriel Barbier

Le trésor de l'abbaye de Saint-Denis, constitué par l'abbé Suger au XIIe siècle, était composé de plusieurs vases en pierre dure montés. Parmi ces vases se trouvait le vase en cristal de roche, dit "d'Aliénor". Le cristal, sassanide, est orné d'une monture en or filigrané sans doute réalisée par un atelier de Saint-Denis. Cette œuvre révèle l'art des cristalliers sassanides au VIe-VIIe siècle, mais aussi la virtuosité des orfèvres travaillant pour Suger.

Le trésor de l'abbaye de Saint-Denis

L'abbé Suger, abbé de Saint-Denis de 1122 à 1151 et conseiller des rois Louis VI et Louis VII, fit de saint Denis le "patron spécial du Roi et protecteur du royaume". Il entreprit la reconstruction de son abbaye, qu'il fit orner de vitraux et enrichir d'objets précieux. Cet enrichissement était fondé sur les conceptions néoplatoniciennes selon lesquelles l'éclat et la préciosité des objets aidaient les hommes à passer du matériel à l'immatériel. Les objets qui composaient le trésor de l'abbaye sont connus grâce aux gravures de Félibien, à l'ouvrage de Blaise de Montesquiou-Fezensac et à l'inventaire du trésor de 1634. Seuls quatre des vases ornés à la demande de Suger sont encore conservés : un à la National Gallery de Washington et les trois autres au Louvre. Le vase dit "d'Aliénor" a été offert à Suger par Louis VII. Ce dernier l'avait reçu en cadeau de son épouse, Aliénor d'Aquitaine, qui le tenait de son grand-père, Guillaume IX d'Aquitaine. Suger choisit de le remettre aux saints martyrs. Ces dons successifs sont évoqués par l'inscription sur le pied et par Suger lui-même dans De administratione.

Un vase en cristal de roche sassanide

La panse du vase est piriforme, elle se prolonge en un col d'environ deux centimètres de haut caché par la monture. Ce vase est resté intact jusqu'au XVIIIe siècle. Aujourd'hui, il porte plusieurs fractures et éclats. Le cristal est entièrement gravé d'un réseau de "nids d'abeilles", formé par la juxtaposition de petits hexagones concaves disposés sur vingt-deux ou vingt-trois rangées. On repère l'emploi du même décor sur un vase en jaspe sanguin provenant de la collection du Dauphin, petit-fils de Louis XIV, et conservé au musée du Prado de Madrid. Le décor alvéolé se retrouve également dans l'orfèvrerie et la verrerie romaines. Il a été transmis à la verrerie sassanide, musulmane, voire byzantine. Le vase dit "d'Aliénor" pourrait être un vase sassanide (VIe-VIIe siècle) ou postsassanide (IXe-Xe siècle).

Une monture filigranée

La monture est en argent doré. Le socle est composé de quatre parties successives : une bande portant l'inscription niellée, une bordure filigranée et gemmée, une bordure où se développent fleurons et filigranes, et, enfin, une bande lisse. Le col est également formé de bandes alternées, renflées ou cylindriques, lisses, filigranées ou gemmées. Les pierres précieuses sont serties dans des bâtes simples, à bord dentelé. Elles alternent avec une paire de perles sur la base. Les filigranes qui entourent les pierres sont d'un type particulier : ils sont doubles, assez gros et perlés et ont pour caractéristique d'être utilisés par masses compactes se détachant sur fond lisse et brillant. On retrouve ce type de filigranes sur les autres vases faits pour Suger, notamment le calice de la National Gallery of Art de Washington et l'aiguière en sardoine (MR 127). Ces filigranes sont peut-être influencés par les œuvres ottoniennes ou byzantines et ont probablement été réalisés par un atelier d'orfèvres locaux, actifs dans l'entourage royal ou attachés au monastère.

Bibliographie

- Le Trésor de Saint-Denis, Editions de la Réunion des musées nationaux, Paris, 1991, p. 168-172.

Cartel

  • Vase de cristal "d'Aliénor''

    Provient du trésor de l'abbaye de Saint-Denis

  • Cristal : Iran ?, VIe - VIIe siècle ?Monture : Saint-Denis, avant 1147 ; XIIIe et XIVe sièclesCristal de roche, argent niellé et doré, pierres pécieuses, perles, émaux champlevés sur argent

  • MR 340

  • Objets d'art

    Aile Richelieu
    1er étage
    Suger
    Salle 2
    Vitrine 16

Informations pratiques

Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi
24 et 31 décembre 2014 : ouvert jusqu'à 17h

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet