Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Vase en cristal de roche

Vase en cristal de roche : l'ivresse de Noé

Objets d'art
Renaissance

Auteur(s) :
Muriel Barbier

Entré dans la collection de Louis XIV (1638-1715) entre 1681 et 1684, ce grand vase à anse a été réalisé à Milan au XVIe siècle. Il s'agit d'un vase en cristal de roche monolithe, qui a reçu un décor gravé le rapprochant d'un ensemble de vases à décor de rinceaux et de guirlandes. Postérieure au décor gravé, la monture, également milanaise, est d'une grande préciosité.

Un vase en cristal de roche monolithe

Ce vase est extraordinaire par ses dimensions, la qualité du cristal et la beauté du décor gravé. La panse est de forme ronde légèrement aplatie. Cette forme ainsi que la taille dans la masse indiquent une date relativement précoce. Le col et la base sont courts et nus. L'épaule et la partie basse de la panse sont ornées de godrons en reliefs. Sur l'épaule sont disposés deux masques monstrueux également en relief, qui soutiennent deux becs adaptés au moyen de bagues en or émaillé. Cette forme rappelle une coupe en cristal de roche conservée au Kunsthistorisches Museum de Vienne. Le décor de gros godrons et la taille dans la masse permettent de rattacher ce vase à un groupe de vases décorés de rinceaux et de guirlandes (OA 2027 et MR 325 par exemple).

Le décor gravé

La zone centrale du vase est décorée d'une frise gravée représentant des épisodes, séparés par des arbres, de la vie de Noé. D'un côté, Noé et deux de ses fils s'affairent autour de jeunes pieds de vigne tandis qu'une femme tenant un panier de fruits leur apporte la collation. De l'autre côté, l'agriculture et l'élevage s'opposent. La vigne recouvre toute la scène. Noé, ivre, est assoupi près d'un banquet. Sem et Japhet le cachent sous un manteau alors que Cham s'éloigne avec son troupeau. On peut rapprocher ce décor de celui d'un vase en cristal de roche, conservé au Kunsthistorisches Museum de Vienne, qui est orné d'une frise du Triomphe de Bacchus d'après Etienne Delaune. Le style des deux frises apparaît néanmoins différent.

La monture

La monture est composée de quatre cercles en or émaillé de noir. Le cercle du bord, égayé par des motifs en émail translucide vert et bleu foncé, servait à porter le couvercle, disparu. Le cercle de la base porte des volutes en émail noir interrompues en huit endroits pour recevoir des pierres précieuses (aujourd'hui perdues). L'anse a été mise en place quand on a transformé le vase en lui ajoutant le couvercle, et les deux becs ont été posés dans la deuxième moitié du XVIe siècle. Fixée grossièrement par trois clous, l'anse est composée de deux sirènes ailées adossées, portant coiffe, colliers et ceintures richement parés. Chacune est surmontée d'une grande volute à mufle de lion. Ces volutes se rejoignent au niveau d'un nœud à quatre bustes de harpies surmonté d'un anneau. Si l'émail blanc et bleu opaque domine, certaines parties sont en émail translucide rouge, vert ou bleu foncé et étaient ponctuées de rubis et de diamants pour la plupart manquants aujourd'hui.

Bibliographie

Alcouffe Daniel, Les Gemmes de la Couronne, Editions de la Réunion des musées nationaux, 2001, p. 253-255.

Cartel

  • Vase en cristal de roche : l'ivresse de Noé

    Milieu du XVIe siècle

    Milan ?

  • Monture : or émaillé, rubis

    H. : 42 cm. ; D. : 25 cm.

  • Entré dans la collection de Louis XIV entre 1681 et 1684

    MR 285

  • Objets d'art

    Aile Denon
    1er étage
    Galerie d'Apollon
    Salle 66

Informations pratiques

Adresse et téléphone :
Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet

Informations complémentaires

Numéro gravé sous la base : 178 (numéro de l'inventaire de 1791)