Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Vase "à médaillons" ou "grec à festons"

Œuvre Vase "à médaillons" ou "grec à festons"

Département des Objets d'art : XVIIIe siècle : le néo-classicisme

Vase « à médaillons » ou « grec à festons »

© 2007 Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola

Objets d'art
XVIIIe siècle : le néo-classicisme

Auteur(s) :
Muriel Barbier

Ce vase d'ornement a été réalisé à Sèvres vers 1765 à une époque de renouvellement des formes. Les artistes de Sèvres ont introduit le style néoclassique dans leurs créations par le choix de formes mais aussi d'ornements inspirés de l'Antiquité gréco-romaine. Parmi ces nouveautés : le "vase à médaillons" dont témoigne l'exemplaire du Louvre, orné de médaillons à l'antique, motifs élaborés par les peintres Jean-Baptiste-Etienne Genest (mort en 1789) et Pierre-Nicolas Berthevin (mort en 1777).

Une forme novatrice

À partir de 1762, de nouvelles formes apparaissent à la manufacture de Sèvres. Leur équilibre parfait rompt avec la fantaisie du rocaille. Cette révolution s'explique par l'intervention d'Etienne-Maurice Falconet, à l'origine en charge des modèles de sculpture depuis 1747 à la Manufacture, comme dessinateur de modèles. Son influence demeura très forte. Les nouveaux vases sont inspirés du vocabulaire décoratif de l'architecture et de la sculpture. Le "vase à médaillons" est formé de pieds en console ornés de piastres. Le socle, sans doute ovale, en bronze ou en porcelaine, a disparu. La panse est formée par un large bandeau en ressaut sur lequel court une frise de doubles grecques. Le col est cannelé et surmonté d'un couvercle à godrons terminé par une pomme de pin. Il existe à la Manufacture de Sèvres un dessin anonyme et un modèle en plâtre de cette forme.

Un décor néoclassique

Piastres, cannelures, godrons et grecques sont des ornements issus de l'architecture antique et donnent au vase un aspect néoclassique qui tranche avec le rocaille des années précédentes. De plus le vase est orné de médaillons disposés symétriquement autour du col et reliés entre eux par des guirlandes de feuilles de lauriers dorées. Ces médaillons représentent des profils humains à l'antique en camaïeu gris sur fond brun, qui leur donne l'apparence de camées antiques. Ce procédé en trompe-l'oeil a été utilisé dès 1768-1769 à Sèvres par Jean-Baptiste-Etienne Genest (mort en 1789) notamment sur les "vases Carrache" conservés à Waddesdon Manor. Pierre-Nicolas Bertin (mort en 1777) s'est servi d'un procédé semblable, ainsi les médaillons du vase du Louvre pourraient lui être attribués. Des médaillons identiques ornent le "vase à tourterelles" de 1768-1770 (OA 10591) et les "vases solaires" de 1772 conservés à la Wallace Collection, ce qui démontre la vogue et la persistance de ce procédé.

Un modèle répété

Neuf vases à médaillons réalisés à Sèvres sont actuellement recensés, ils sont tous de fond "bleu nouveau", couleur utilisée dès 1763, sauf un qui est à fond bleu céleste. Il en existait deux grandeurs. En dehors des vases du musée du Louvre, le musée de Saumur, le musée de l'Ermitage à Saint-Petersbourg et la Collection de The Antique Company à Londres possèdent également chacun un exemplaire. Cinq "vases à médaillons" sont conservés dans des collections privées. Tous accordent une place importante au travail de dorure qui souligne et met en relief la structure monumentale très sobre du vase et des guirlandes. Cette importance est soulignée par la présence de la marque du doreur Boulanger père.

Bibliographie

- Un Défi au goût, Catalogue d'exposition, Paris, Éditions de la Réunion des musées nationaux, 1997, p. 92

- Nouvelles Acquisitions du département des Objets d'art 1980-1984, Paris, Éditions de la Réunion des musées nationaux, 1985, pp. 139-142

- GRANDJEAN S., Un nouveau vase néoclassique de Sèvres au Louvre, in Revue du Louvre et des musées de France, Juin 1984, n 3, pp. 193-195

Cartel

  • Manufacture royale de porcelaine de Sèvres

    Vase « à médaillons » ou « grec à festons »

    Vers 1765

  • Porcelaine tendre

    H. : 0,30 m. ; L. : 0,24 m.

  • Don du baron et de la baronne Élie de Rothschild, 1982

    OA 10908

  • Objets d'art

Informations pratiques

Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi
24 et 31 décembre 2014 : ouvert jusqu'à 17h

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet

Informations complémentaires

Marques peintes en bleu : deux L entrelacées ; B (signe du doreur Boulanger père).