Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Vase représentant l'affrontement du léopard et du serpent

Œuvre Vase représentant l'affrontement du léopard et du serpent

Département des Antiquités orientales : Iran

Vase tronconique représentant un affrontement entre une lionne et un serpent

© 2002 Musée du Louvre / Christian Larrieu

Antiquités orientales
Iran

Auteur(s) :
Agnès Benoit

Ce vase tronconique porte un décor bien connu de la production de récipients en stéatite du IIIe millénaire : l'affrontement entre un léopard et un serpent. Le combat fait certainement référence à un épisode de la mythologie du monde transélamite. Les vases en chlorite étaient des objets de luxe destinés à l'exportation.

Une production d'objets en chlorite destinés à l'exportation

La chlorite, qu'on appelle aussi stéatite ou serpentine, est une pierre tendre, facile à sculpter, verte le plus souvent mais parfois aussi noire ou grise. Elle fut abondamment travaillée entre 2600 et 1700 av. J.-C. dans des ateliers localisés pour la plupart en Iran du Sud-Est, dans la province de Kerman où abondaient les gisements. Le site de référence pour cette production était jusqu'à présent Tépé Yahya, mais la découverte récente d'ateliers de chlorite dans la province iranienne de Jiroft va contribuer à enrichir la vision de cet artisanat. Une fois fabriqués, les objets étaient ensuite exportés dans tout l'Orient, ce qui explique leur présence non seulement en Iran mais aussi en Mésopotamie, en Syrie ou dans le Golfe.

Le léopard et le serpent

Les productions de chlorite les plus courantes portent des motifs géométriques de boucles, nattes, écailles ou briques. Les décors végétaux apparaissent fréquemment, surtout les palmiers dattiers qui correspondent à des plantations locales. Les représentations architecturales attribuent des linteaux courbes aux portes et aux fenêtres. Le répertoire animal se réduit à des figures de scorpions, serpents, félins et oiseaux, répétées plusieurs fois.
L'affrontement le plus couramment représenté sur les vases en chlorite oppose le léopard et le serpent. Pendant longtemps, un des seuls récipients à en proposer une version complète fut celui qui a été retrouvé dans le temple d'Ishtar à Nippur (Irak). L'inscription gravée sur ce récipient tronconique disait : "Innana et le serpent".
Le vase du Louvre est remarquable par la belle couleur noire de la stéatite et par la figuration presque complète de la scène, répétée à deux reprises. La position bipède du félin, qui lui permet de libérer ses pattes antérieures, l'aide à empoigner à deux reprises le corps du reptile qui se dresse devant lui. Les têtes des deux ennemis se trouvent à la même hauteur et adoptent la même attitude menaçante, gueule ouverte. Bien qu'appartenant à des espèces très différentes, les animaux sont traités presque de façon égale, avec des museaux froncés. On a également représenté sur les deux combattants des oreilles, en forme de S emboîtés pour le serpent. Ce détail est surprenant puisqu'il suppose l'attribution de l'audition à un animal qui en est dépourvu dans la nature.
Le thème de cet antagonisme est celui de la soumission du serpent à la poigne du léopard, génie mythologique régulateur des forces de la nature.

Des objets incrustés de matériaux de couleurs différentes

Les cupules creusées dans le corps du serpent sont en forme d'amandes ; celles du léopard sont rondes. Elles sont destinées à accueillir des matériaux rapportés, désormais en partie disparus, mais qui semblent varier d'un animal à l'autre. Des analyses ultérieures le préciseront. Un point est cependant déjà certain : l'opposition entre la couleur de la stéatite et celle des inclusions.

Bibliographie

- BENOIT Agnès, "Acquisitions", in Revue du Louvre, n 3, juin 2003, p. 87.

Cartel

  • Vase tronconique représentant un affrontement entre une lionne et un serpent

  • Chlorite noire

  • Don de la Société des Amis du Louvre, 2001

    AO 31595

  • Antiquités orientales

    Aile Richelieu
    Rez-de-chaussée
    Iran et Bactriane
    Salle 9
    Vitrine 1 : Tepe Giyan IV et III. Iran du sud-est : province de Kerman et désert de Lut.

Informations pratiques

Adresse et téléphone :
Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet