Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Vue de Venise. Le quai des Esclavons et le palais des Doges

Œuvre Vue de Venise. Le quai des Esclavons et le palais des Doges

Département des Peintures : Peinture anglaise

Vue de Venise. Le quai des Esclavons et le palais des Doges

© 2007 RMN / Franck Raux

Peintures
Peinture anglaise

Auteur(s) :
Alice Odin

Venise devint, au début du XIXe siècle, l'une des destinations favorites des artistes. Mise à la mode, en particulier par Lord Byron, la cité devint le symbole d'un monde qui s'évanouit, d'une déliquescence magnifique qui plaisait aux romantiques. Bonington fit le voyage en 1826. Il en peignit de nombreuses vues tant à l'huile qu'à l'aquarelle. La rapidité de notation de Bonington convenait parfaitement au caractère changeant de la lumière sur la lagune.

"Dans Venise la rouge, pas un bateau qui bouge" - Alfred de Musset, Venise, 1829

Cette vue de Venise dépeint le Palais des Doges. On y voit au premier plan un groupe de marchands discutant paisiblement sur le quai tout près de leur barque remplie de tissus.
Au second plan, l'on peut remarquer l'arrivée plus solennelle de personnes amenées par des gondoles au palais. Cette composition apparemment paisible évoque Venise d'une façon originale en mêlant scène de genre et représentation architecturale notamment grâce au travail des couleurs.
L'animation du tableau se fait par l'éclatante couleur des bâtiments à dominante rouge. Cette même couleur est reprise dans les vêtements chatoyants des marchands et est illuminée par le vaste ciel d'azur. Les touches plus sombres sont suggérées par l'eau foncée, les gondoles, l'ombre des bâtiments et la masse noire des Doges. Cet aspect plus nuancé contraste avec une vision idyllique et enchanteresse bien trop souvent associée à Venise.

La subversion de la "veduta"

Cette perspective s'apparente à la meilleure tradition de la peinture vénitienne : celle des représentations topographiques qui sont d'un grand intérêt documentaire.
Bonington connaissait le travail du maître incontesté de la veduta, ou peinture de ville, le Vénitien Antonio Canaletto. Ce dernier avait influencé nombre de peintres anglais (Samuel Scott, William Marlow) lors de son passage a Londres au milieu du XVIIIe siècle avec sa maîtrise parfaite du détail et la précision de son trait.
On retrouve chez Bonington la combinaison d'une représentation architecturale parfaite et de l'animation pittoresque de la ville, en plus de l'assimilation de la tradition picturale italienne du clair-obscur.
Cependant, on peut noter l'influence de la peinture flamande dans le groupe de marchands au premier plan. Ce recours à la douceur du quotidien, au traitement plus contrasté de la lumière et plus généralement au lyrisme, donne à cette oeuvre une tournure plus imaginative.

Un Britannique en Italie

Le XVIIIe siècle anglais avait été très friand des enseignements et des techniques picturales des grands peintres italiens de la Renaissance.
Le début du XIXe siècle en Angleterre est marqué par l'avènement du Romantisme dans les arts. La fascination pour l'Italie et son incroyable luminosité continue d'influencer les artistes.
Pourtant la redécouverte des paysages anglais encourage les peintres à créer un style nouveau où l'on observe la nature plus finement et avec plus de simplicité. Les oeuvres de Bonington se situent entre réalisme et romantisme, en accord avec un nouveau style dans la peinture de paysage au début du XIXe siècle.

Cartel

  • Richard Parkes BONINGTON (Arnold (Nottinghamshire), 1802 - Londres, 1828)

    Vue de Venise. Le quai des Esclavons et le palais des Doges

  • H. : ,41 m. ; L. : ,55 m.

  • Collection Coutan, don Hauguet, Schubert et Milliet, 1883

    R.F. 368

  • Peintures

Informations pratiques

Adresse et téléphone :
Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet