Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Expositions & Actualités>Musique>Orchestre de Paris.

Si vous n’arrivez pas à lire les médias, téléchargez Flash Player.

Fête de la Musique, au Louvre
Après une absence de deux ans due aux travaux de réaménagement de la pyramide, l’Orchestre de Paris est de retour au Louvre pour un concert gratuit donné à l’occasion de la Fête de la musique. Une opportunité pour le public, assis à même le sol, de vivre un moment musical unique.

Orchestre de Paris
Daniel Harding / direction

Christina Landshamer / soprano

Mahler
Quatrième symphonie en sol majeur

Mahler, avec sa Quatrième Symphonie, rêvait d’une vie céleste. « Ces voix angéliques réchauffent les coeurs ! Et tout s’éveille à la joie. » En utilisant
un poème du Knaben Wunderhorn, il inscrivait à nouveau son oeuvre dans le populaire grandiose, dans le folklore teinté de nostalgie.
Ce soir, l’orchestre jouera sous la direction de Daniel Harding, l’un des grands
interprètes de ce répertoire et nouveau directeur musical de l’orchestre, avec la soprano Christina Landshamer pour le lied Wir geniessen die himmlischen Freuden.
Une affiche de rêve pour célébrer, assis sous la pyramide, la Fête de la musique.

Daniel Harding, direction
Né à Oxford en 1975, Daniel Harding commence très jeune sa carrière de chef d’orchestre en assistant Simon Rattle à l’orchestre symphonique de Birmingham, en 1994, avant d’aller travailler avec Claudio Abbado et l’orchestre philharmonique de Berlin dès 1996.

A partir de septembre 2016, il sera directeur musical de l’Orchestre de Paris, l’orchestre résident de la Philharmonie de Paris. Daniel Harding est également directeur musical de l’orchestre symphonique de la Radio suédoise, principal chef invité du London Symphony Orchestra et partenaire du New Japan Philharmonic. Il est également directeur artistique du Ohga Hall de Karuizawa au Japon et a récemment été nommé à titre honorifique chef lauréat du Mahler Chamber Orchestra.

Il a été chef principal et directeur musical du Mahler Chamber Orchestra de 2003 à 2011, chef principal du Trondheim Symphony de Norvège de 1997 à 2000, principal chef invité de l’orchestre symphonique de Suède Norrköping de 1997 à 2003 et directeur musical du Deutsche Kammerphilharmonie Bremen de 1997 à 2003.

Il dirige régulièrement la Staatskapelle de Dresde, l’orchestre philharmonique de Vienne, l’orchestre du Concertgebouw d’Amsterdam, de la radio bavaroise, le Gewandhaus de Leipzig et l’orchestre philharmonique de la Scala. Il a aussi dirigé les orchestres philharmoniques de Berlin, de Munich, de New York, de Rotterdam, l’orchestre national de Lyon, l’orchestre philharmonique d’Oslo, le London Philharmonic, le Royal Stockholm Philharmonic, l’orchestre Santa Cecilia de Rome, l'Orchestra of the Age of Enlightment, les orchestres de la radio de Francfort, l’orchestre des Champs-Élysées, les orchestres de Philadelphie, Los Angeles et Chicago.

Il dirige régulièrement des opéras, notamment Idomenée et Salome à La Scala de Milan ; Ariane à Naxos, Don Giovanni et Les Noces de Figaro au festival de Salzbourg avec l’orchestre philharmonique de Vienne ; La flûte enchantée à Vienne et l’Enlèvement au sérail à Munich ; The Turn of the Screw et Wozzeck au Royal Opera House de Covent Garden et au Theater an der Wien ; Così fan tutte dans une mise en scène de Patrice Chéreau à Aix-en-Provence....

Il a enregistré de nombreuses œuvres chez Erato/Warner (symphonie n° 4 de Mahler avec le Mahler Chamber Orchestra ; les symphonies n°3 et n°4 de Brahms avec le Deutsche Kammerphilharmonie Bremen ; Billy Budd avec le London Symphony Orchestra ; Don Giovanni et The Turn of the Screw avec le Mahler Chamber Orchestra,...). Il a récemment enregistré chez Deutsche Grammophon la symphonie n° 10 de Mahler avec l’orchestre philharmonique de Vienne. En 2002, il a reçu les insignes de Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres et en 2012, il a été élu membre de l’Académie royale de musique de Suède.

Christina Landshamer, soprano
Née à Munich elle a étudié à l’académie de musique de cette ville avec Angelica Vogel puis avec Konrad Richter et Dunja Vejzović à l’académie de Stuttgart.

Elle chante régulièrement sur toutes les grandes scènes internationales et a fait des débuts remarqués au théâtre de Vienne dans Clarisse du Monde de la Lune de J. Haydn sous la direction de Nikolaus Harnoncourt. En 2015 elle chantera dans le Freischütz de Weber sous la direction de Christian Thielemann au Semperoper de Dresde.

Elle a chanté en concert sous la direction de Kent Nagano, Marc Albrecht, Marcus Creed, Manfred Honeck, Philippe Herreweghe, Ton Koopman, Nikolaus Harnoncourt, Roger Norrington, Stéphane Denève, Pablo Heras-Casado, Christian Thielemann et Riccardo Chailly, avec les orchestres de  Munich, Leipzig, Zurich, Prague, Montréal…
En 2014-2015 elle a notamment chanté en tournée avec le Gewandhausorchester sous la direction de Riccardo Chailly avec l’orchestre philharmonique de Berlin sous la direction d’Alan Gilbert, avec l’Orchestre National de France sous la direction de Daniele Gatti.

Elle chante régulièrement en récital avec Maximilian Schmitt et Gerold Huber des lieder de Schumann, Ullmann et  Brahms.
Christina Landshamer a une importante discographie chez Decca, Naxos, CPO et notamment la Quatrième symphonie de Mahler avec le Gewandhausorchester de Leipzig sous la direction de Riccardo Chailly.

Informations pratiques

Pyramide du Louvre 

Entrée libre