Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Expositions & Actualités>Musique>Orchestre de Paris / Paavo Järvi, direction

Mahler
Première symphonie en ré majeur, Titan

Biographie

Paavo Järvi, direction
Paavo Jarvi est ne en 1962, a Tallinn, quand l’Estonie etait une republique de l’Union Sovietique. Son pere, Neeme Jarvi, y dirigeait l’orchestre symphonique de la radio et de la television, l’orchestre symphonique d’Etat et l’Opera de Tallinn. C’est aupres de lui qu’il a decouvert le monde musical, dechiffrant a quatre mains des symphonies de J. Haydn, comparant les interpretations dans l’impressionnante collection de disques paternelle, chantant sous sa direction dans un choeur d’enfants ou encore en assistant a ses repetitions.

Il a commence par etudier la percussion, puis la direction d’orchestre. En 1968, Neeme Jarvi dirige Credo d’Arvo Part, alors que les Sovietiques interdisent toute reference a la messe latine. Les tracas politiques que cette position en faveur de la liberte artistique declenche, conduisent la famille a quitter l’Estonie pour les Etats-Unis en 1980. Paavo Jarvi a dix-sept ans. Il poursuit alors ses etudes au Curtis Institute of Music de Philadelphie, au Los Angeles Philharmonic Institute avec Leonard Bernstein et dirige le repertoire scandinave, tout en affirmant d’autres domaines de predilection, dont la musique francaise et la musique russe.

Il devient directeur musical du Malmo SymfoniOrkester (1994-1997), puis premier chef invite du Royal Stockholm Philharmonic Orchestra (1995-1998) ainsi que du City of Birmingham Symphony Orchestra (1996-1999). Invite a diriger un programme du Cincinnati Symphony Orchestra en 2001, il lui a ete propose d’en prendre immediatement la direction musicale qu’il ne quittera qu’en 2011.

Il est directeur musical du Hessische Rundfunk Sinfonieorchester de Francfort depuis 2003 et directeur artistique de la Deutsche Kammerphilharmonie de Breme depuis 2004. Avec cet orchestre de chambre independant, il a enregistre l’integrale des symphonies de Beethoven.

Il a deja realise une cinquantaine d’enregistrements. Parmi eux, la Deuxième Symphonie de Stenhammar, la Suite de Lemminkainen et Kullervo de Sibelius ; les Cantates de Sibelius avec l’orchestre national d’Estonie et son choeur, recompensees par le premier Grammy Award jamais attribue a l’Estonie et qui eut un retentissement considerable dans le pays a peine sorti de l’ere sovietique ; le Concerto pour orchestre de Lutosławski enregistre avec l’orchestre symphonique de Cincinnati, les disques consacres a la musique vocale d’Erkki Sven Tuur, les symphonies de Lepo Sumera.

En 2004, Paavo Jarvi dirige pour la premiere fois l’Orchestre de Paris dans un programme Nielsen (Symphonie n°2), Berg (Sept Lieder de jeunesse) et Sibelius (Pelléas et Mélisande, musique de scène). L’entente est immediate. Il est reinvite a plusieurs reprises pour diriger des concerts consacres a Bartok, Kodaly, Chostakovitch, Sibelius, Mozart, Britten ou Arvo Part, avant de devenir le septieme directeur musical de l’Orchestre de Paris en septembre 2010.

Un enregistrement consacre a Bizet (Jeux d’enfants, Symphonie n° 1 et Roma) est paru en septembre 2010 chez Virgin Classics et un autre consacre a Faure (avec le Requiem) est sorti a l’automne 2011. 

Cycle(s) : Concerts sous la pyramide

Informations pratiques

Lieu :
Pyramide du Louvre

Concert gratuit

Accès :
Métro : Palais-Royal / Musée du Louvre
Entrée par la pyramide, le passage Richelieu ou les galeries du Carrousel
Parking du Carrousel ouvert de 7h à 23h