Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Expositions & Actualités>Conférences et colloques>Ougarit, une cité de l'âge du Bronze entre Orient et...

En partenariat avec :

par Valérie Matoïan, CNRS / mission syro-française d’Ougarit (Syrie)
et Khozama al-Bahloul, mission syro-française d’Ougarit (Syrie)

Exploré depuis 1929, le tell de Ras Shamra, localisé sur la côte syrienne, a livré une exceptionnelle documentation archéologique et textuelle permettant de faire revivre l’antique Ougarit, capitale à l’âge du Bronze d’un royaume levantin et centre majeur d’échanges, économiques et culturels, entre Anatolie et Égypte, Orient et Méditerranée.
Les résultats acquis font de Ras Shamra un site de référence pour l’étude de la civilisation urbaine et palatiale de l’âge du Bronze au Proche-Orient et en Méditerranée orientale. Les recherches récentes ont approfondi nos connaissances sur l’urbanisme de cette cité méditerranéenne, en particulier au cours de la dernière période d’occupation à la fin du Bronze récent (fin XIIIe siècle – début du XIIe siècle avant J.-C.). Plusieurs opérations ont ainsi porté sur la zone palatiale et ses abords (chantier dit « du rempart »), sur des quartiers d’habitation en périphérie (« Grand-rue »), sur les accès à la ville, ou encore sur la gestion des ressources en eau dans et hors agglomération avec l’étude des vestiges du plus ancien pont-barrage connu du Proche-Orient.
Parmi les thématiques développées, l’archéologie du culte est l’une des plus prometteuses, associant l’étude des lieux sacrés, du mobilier cultuel ou rituel et des représentations figurées. Elle permet de porter un regard sur l’ « expression matérielle » des croyances des Anciens et complète les données livrées par les textes, dont les célèbres poèmes mythologiques et les légendes, rédigés dans la langue sémitique locale et transmis sur des tablettes d’argile au moyen de l’un des plus anciens alphabets connus.
À l’échelle régionale, un programme d’études géo-archéologiques a porté sur les établissements côtiers afin d’étudier l’évolution des installations portuaires ainsi que celle de la végétation, en particulier la culture de l’olivier.

Cycle(s) : Midis du Louvre, Archéologie

Informations pratiques

Lieu
Auditorium du Louvre

Tarif E
6 €, plein
5 €, abonnement classique
4 €, abonnement tarif réduit
3 €, réduit
3 €, jeune ; solidarité
3 €, scolaire
Gratuit pour les étudiants en art et histoire de l'art et pour les Amis du Louvre jeune

Acheter une place