Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Expositions & Actualités>Evénements>Ouverture des salles consacrées à l’Orient méditerranéen dans...

Visite Ouverture des salles consacrées à l’Orient méditerranéen dans l’Empire romain

Evénement

Remerciements :
L’aménagement des salles d’Orient méditerranéen dans l’Empire romain a été rendu possible grâce au mécénat de Bouygues Construction.

Les mosaïques restaurées dans le cadre du projet ont bénéficié du soutien de JT International et du Cercle International du Louvre.

Parallèlement à l’ouverture des nouveaux espaces du département des Arts de l’Islam, le Louvre inaugure en septembre autour de la cour Visconti de nouvelles salles où seront présentées les collections consacrées à l’Antiquité tardive du bassin oriental de la Méditerranée.

Cette période est caractérisée par l’émergence d’une civilisation fondée sur le double héritage de la  Grèce et de Rome. Le phénomène de l’acculturation – processus d’assimilation et d’adaptation des  populations locales à la culture gréco-romaine – sert de fil rouge tout au long du parcours afin d’aider le visiteur à comprendre la cohérence du rassemblement des collections.

Le projet

Les collections d’époque romaine du bassin oriental de la méditerranée (Ier siècle avant J.-C. - IVe siècle après J.-C.) provenant du Proche- Orient (Syrie, Liban, Palestine, Israël, Jordanie, Turquie) et de l’Égypte ont été dévolues aux trois départements archéologiques du Louvre.

La répartition des objets s’était effectuée sur des critères stylistiques ; les plus hellénisants, en particulier la statuaire et les inscriptions grecques et latines, étaient destinés au département des Antiquités grecques, étrusques et romaines, ceux fortement marqués par les particularités et les styles locaux, aux deux autres départements : Antiquités orientales et Antiquités égyptiennes. Indépendamment des questions de styles, les objets sortis de fouilles ou provenant de collections constituées comme celles du musée Guimet ont en outre souvent intégré les collections du département des Antiquités orientales et du département des Antiquités égyptiennes.

Le projet « L’Orient méditerranéen dans l’Empire romain » a permis de rassembler dans un seul espace ces collections longtemps dispersées, permettant ainsi de les replacer dans leur contexte géographique, culturel et artistique.

Les collections

L’espace comprend neuf salles thématiques qui évoquent les différents aspects de l’art et de la civilisation de cette période.

Le visiteur accède en premier lieu à la galerie consacrée à l’art funéraire d’Égypte, qui donne un éclairage sur les croyances religieuses et les adaptations artistiques d’une population mixte rassemblant des Égyptiens, des Grecs et des Romains hellénisés.

Le circuit se poursuit par une seconde galerie consacrée à l’art funéraire du Proche- Orient. Ainsi, la juxtaposition des deux aires géographiques – Égypte et Proche-Orient – permet de visualiser et de comprendre les différences de conception et de mentalité dans ce domaine.

La présentation sur deux niveaux des statues et du mobilier du culte illustre la vie religieuse, constituant ainsi le pendant de la vie d’outre-tombe.

À un niveau inférieur, des mosaïques du Proche-Orient font écho à des tapisseries coptes pour illustrer les décors des maisons romaines et des églises byzantines du VIe siècle.

Le visiteur aborde alors la vie publique, suivie par l’évocation de la vie quotidienne à travers les arts du feu (céramiques, bronzes, verres), les tissus d’ameublement, la parure et les vêtements.

Enfin, une petite salle consacrée à la Nubie préchrétienne et chrétienne annonce l’accès aux salles de l’Égypte copte.
 

Vos commentaires

  • Retrouver les masques du Fayoum après cette longue fermeture du département est en soi un petit bonheur. Je vais revenir les admirer pour combler cette absence...

    latterie, 24-09-2012 à 14h14

  • La présentation sur deux niveaux est une excellente idée.
    D'autre part, présenter ces sociétés dans leur ensemble et non plus partiellement comme avant, permet de mieux se les représenter dans leur vie spirituelle et matérielle.

    ODRYSE, 13-09-2012 à 22h17

  • C'est une idée très interessante pour faire connaitre aux visiteurs l'art de la fin de l'Antiquité, avec sa présentation frontale des personnages et son regard fixe.Merci au Louvre pource travail.

    LILLY, 05-09-2012 à 21h35

  • 1 / 1

    Nb par page :5 -10 -15

Laisser un commentaire

Connectez-vous ou créez votre compte Mon Louvre pour poster des commentaires.
Connexion | S’inscrire

Informations pratiques

Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi
24 et 31 décembre 2014 : ouvert jusqu'à 17h

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet

Autour de l’exposition

Conférences et colloques


Boutique en ligne

L'Orient romain et byzantin au Louvre

Catalogue

39€

Acheter