Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Expositions & Actualités>Musique>Pablo Ferrández, violoncelle ; Luis del Valle, piano

Si vous n’arrivez pas à lire les médias, téléchargez Flash Player.

Brahms, Martin, Chostakovitch

Brahms
Sonate en mi mineur opus 38

Martin
Jazzy Pieces, création française

Chostakovitch
Sonate en ré mineur opus 40

Après des études à l’école de musique Reina SofÍa, à Madrid, Pablo Ferrández poursuit actuellement sa formation auprès de Frans Helmerson au sein de l’exigeante académie de Kronberg.
Le nouveau prodige du violoncelle espagnol joue le Stradivarius Lord Aylesford, ayant longtemps appartenu à János Starker, une sacrée carte de visite pour un musicien au caractère bien trempé qui vient de faire ses débuts au disque dans les concertos de Schumann et Dvorák chez Onyx.
 

Pablo Ferrández, violoncelle

Né en 1991 à Madrid, Pablo Ferrández étudie d’abord la musique avec sa mère et avec son père, violoncelliste de l’orchestre national d’Espagne. Il bénéfice ensuite des enseignements de Maria de Marcedo et Asier Polo, avant d’être admis à treize ans à l’école de musique Reina Sofia de Madrid auprès de Natalia Shakhoskaya. Il étudie actuellement à l’académie de Kronberg avec Frans Helmerson.
Il remporte en 2008 le premier prix du concours de Liezen, en 2011 le prix Nicolas Firmenich  du festival de Verbier et le prix Leyda Ungerer du festival de Kronberg, en 2012 le prix Edmond de Rothschild du festival de Gstaad, une bourse de la fondation Pau Casals et en 2013 le deuxième prix du concours international de Paulo en Finlande.
Il s’est produit en soliste avec l’orchestre national d’Espagne, l’orchestre symphonique de la télévision espagnole et l’orchestre du Principado de Asturias, le Tapiola Sinfonietta, l’orchestre des pays de la Loire et l’orchestre Philharmonique d’Helsinki sous la direction de Antoni Ros Marbá, Peter Csaba, Sergio Alapont, José Luis Turina, Oleg Caetani, Rossen Milanov et John Storgards.
Il est l’invité régulier des festivals de Verbier, Puerto-Rico, Moscou, Santander, Kronberg, Piatigorsky et de Gstaad, et a déjà donné des concerts en Espagne, en France, en Allemagne, à Porto-Rico et en Finlande.
Il a pour partenaires de musique de chambre Rainer Schmidt et Ivry Gitlis.
Il a enregistré en 2013 chez Dreyer-Gaido un CD d’œuvres de Saint-Saëns et Schumann avec l’orchestre philharmonique de Stuttgart et chez Onyx un CD d’œuvres de Schumann et Dvořák.
Il joue le violoncelle Lord Aylesford fait par Antonio Stradivarius en 1696 et prêté par la Nippon Music Foundation.
 

Luis del Valle, piano

Né en 1983, Luis del Valle étudie d’abord au conservatoire de musique de Málaga avec Horacio Socías, Paloma Socías et José Felipe Díaz, puis à l’académie Sibelius d’Helsinki avec Juhani Lagerspetz et à l’école nationale supérieure de musique Reina Sofia de Madrid avec Dimitri Bashkirov et Claudio Martinez-Mehner avant d’intégrer l’institut international de musique de chambre de Madrid où il étudie avec Ralf Gothôni et Eldar Nebolsin.
Il a reçu en 2005 le premier prix de musique de chambre de l’école Reina Sofia et en 2006 le prix Premio Málaga Joven de la région Andalousie.
Il a joué en soliste avec les orchestres philharmoniques royal de Galice et de Málaga, l’orchestre de la radio bavaroise et l’orchestre du théâtre Mariinsky sous la direction notamment de Valery Gergiev.
Il s’est déjà produit à l'Auditorium National de Musique et au Théâtre Monumental de Madrid, au Théâtre de la Maestranza de Séville, au Palau de la Música de Catalogne, à l'Auditori et au Grand Théâtre du Liceu de Barcelone, au Palais des Festivals de Cantabrie de Santander, à l'Auditorium Dom Musiki de Moscou, à l'Herkulessaal, au Prinzregententheater et au Gasteig de Munich, au Liederhalle de Stuttgart, au Congress Centrum d’Hanovre, au Théâtre des Bouffes du Nord de Paris, au Théâtre National de Panamá, au Théâtre Metropolitain de Medellín, au Sibelius Academy Concert Hall, au Finlandia Hall et à l’opéra national de Finlande d’Helsinki.
Il a pour partenaires en musique de chambre Gustav Djupsjöbacka, Larissa Gergieva, Sasha Vassileva, Irina Mataeva, Ana Valderrama, Fernando Arias, Vladimir Moroz et Pablo Ferrandez.
Il est membre du trio Mozart Deloitte.
Sont sortis chez Columna Mùsica un CD d’œuvres pour violoncelle et piano de Brahms avec Fernando Arias et un CD d’œuvres de Schubert et Smetana avec le trio Mozart Deloitte.
Il enseigne depuis 2008 au conservatoire national de Madrid.

Cycle(s) : Concerts du jeudi (2015-2016)
Evénement(s) : Les midis du Louvre

Informations pratiques

Lieu
Auditorium du Louvre

Tarifs
15 €, plein
12 €, abonnement classique
11 €, abonnement tarif réduit
6 €, réduit
6 €, jeune ; solidarité
5 €, scolaire


Caisse de l’auditorium
Du lundi au samedi (sauf le mardi),de 9h à 17h15, les mercredi et vendredi jusqu’à 19h15.
Ouverture des caisses le 2 septembre 2015
Ventes en continu à la Fnac.

Par téléphone
01 40 20 55 00
Du lundi au vendredi (sauf mardi), de 11h à 17h, uniquement par carte bancaire.

Imprimer le formulaire Acheter un billet

En lien avec...

 l’exposition « Brève histoire de l’avenir »