Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Expositions & Actualités>Conférences et colloques>Peut-on interpréter Les Pantoufles de Samuel van Hoogstraten ?

Intervenant : Jan Blanc, université de Genève

Comment interpréter une œuvre dont le titre est trompeur, la provenance méconnue, l’auteur incertain, la date douteuse et la signification incertaine – bref : dont on ne sait pas grand-chose, pour ne pas dire presque rien ? Comme l’interpréter sans risque de tomber dans les deux écueils les plus communs de l’histoire de l’art : la surinterprétation qui, sur une œuvre, plaque des idées et des concepts qui lui sont en grande partie étrangers, voire troublent son analyse ; et la sous-interprétation qui, fréquente dans le domaine du connoisseurship et de l’histoire de l’art positiviste, réduit l’objet à des catégories anachroniques et descriptives ? Tels sont les problèmes et les enjeux qui seront posés dans le cadre de cette conférence, consacrée aux Pantoufles de Samuel van Hoogstraten (1627-1678) qui, à la façon d’une enquête policière, se propose de restituer le sens d’une œuvre d’art, tout en montrant, par l’exemple, comment une analyse peut et doit se faire, à partir d’une observation minutieuse de l’œuvre d’art mais aussi de la reconstitution de sa théorie spécifique.  

Jan Blanc est professeur d’histoire de l’art à l’Université de Genève, et responsable de la Chaire d’histoire de l’art de la période moderne (xvie-xviiie s.). Spécialiste de la peinture flamande, hollandaise et britannique du xviie et du xviiie siècle, ainsi que des relations entre les théories et les pratiques artistiques, il a consacré de nombreux articles à la question, a notamment publié Dans l’atelier de Rembrandt. Le maître et ses élèves (Paris, 2006), Peindre et penser la peinture au xviie siècle. La théorie de l’art de Samuel van Hoogstraten (Berne, 2008), et a participé à l’édition des conférences tenues à l’Académie royale de peinture et de sculpture au xviie siècle (Mémoires pour servir à l’histoire de l’Académie royale de peinture et de sculpture. Tome I : 1648-1682, éd. C. Michel, J. Lichtenstein et T. Gaehtgens, Paris, 2006). Actuellement, il prépare entre autres la traduction et le commentaire complets des écrits de sir Joshua Reynolds, ainsi qu’un livre consacré au traité de peinture écrit par Nicolas Poussin en 1649.

Cycle(s) : Le sens de l’œuvre – Le sens à l’œuvre. De l’interprétation dans les arts visuels

Vos commentaires

  • Comment peut-on réserver pour assister à cette conférence?
    Mille mercis pour votre réponse.
    Bien à vous, Emmanuelle Franchini

    camilera, 19-01-2012 à 17h06

  • 1 / 1

    Nb par page :5 -10 -15

Laisser un commentaire

Connectez-vous ou créez votre compte Mon Louvre pour poster des commentaires.
Connexion | S’inscrire

Informations pratiques

Lieu :
Auditorium du Louvre

Accès :
Métro : Palais-Royal / Musée du Louvre.
Entrée par la pyramide, le passage Richelieu ou les galeries du Carrousel.
Parking du Carrousel ouvert de 7h à 23h.

Informations :
+ 33 (0)1 40 20 55 55, de 9h à 19h du lundi au vendredi.

Réservations :
Au + 33 (0)1 40 20 55 00, du lundi au vendredi (sauf le mardi), de 11h à 17h, uniquement par carte bancaire.
Groupes scolaires et centres de loisirs : + 33 (0)1 40 20 50 01
Groupes adultes (associations, comités d’entreprise…) : + 33 (0)1 40 20 54 55.

A la caisse de l’auditorium
Du lundi au samedi (sauf le mardi) de 9h à 17h30.

Tarifs :
Tarif E : 6 euros, 5 euros (réduit), 4 ou 3 euros (« solidarité » et « jeunes »)
Gratuit pour les Cartes Louvre Jeunes